Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 23:10


Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Questions d'actualité
commenter cet article

commentaires

Miky 15/04/2009 10:55

"Le message de Dieu ne s'adresse pas qu'aux catholiques."Peut-être, mais seuls les chrétiens ont de bonnes raisons de l'appliquer. Dans une optique séculariste, je ne vois vraiment pas ce qui obligerait moralement une personne à conformer l'ensemble de ses actes à la "loi morale naturelle". Le néodarwinisme enseigne en effet que cette "loi" est contingente, qu'elle n'a pas été décrétée de toute éternité par un divin législateur auquel on serait tenu d'obéir.L'Eglise en a peut-être conscience et cela expliquerait également son relatif silence.Il est vrai que l'Eglise affirme aussi que nul n'est censé ignorer la loi morale gravé dans le coeur de l'homme. Cependant, je ne suis pas sûr qu'il s'agisse bien du même aspect de la loi naturelle dont il est question au sujet de la contraception. Il s'agit, me semble-t-il, de reconnaître l'existence de "droits naturels" de l'homme (et corrélativement du devoir de les respecter). Ce jusnaturalisme est toutefois au fondement de la pensée libérale libertarienne, laquelle n'est généralement pas trop encline à reconnaître l'existence de "crimes sans victime" comme la contraception...C'est autre chose d'admettre l'existence, cette fois-ci, de "devoirs naturels" (outre le devoir de respecter les droits naturels), comme celui de ne pas utiliser de préservatifs. Je pense (j'espère !) que l'Eglise est consciente qu'il y a là un saut qualitatif entre deux aspects de la "loi naturelle" dont un (le respect des droits naturels) est en effet attestable par les seules forces de la raison naturelle, tandis que l'autre (le respects de devoirs naturels), nécessite l'action de la grâce.

RV 14/04/2009 15:48

Mon sentiment :   Vivre l'amour sans moyen de contraception (mais en se basant sur les périodes d'infécondité de la femme) est, je pense, ce qu'il y a de mieux pour tous les couples. Le message de Dieu ne s'adresse pas qu'aux catholiques. Nous sommes tous les enfants de Dieu.  En ce qui concerne ceux qui utilisent des préservatifs, je pense que l'Eglise ne peut pas défendre leur attitude en disant : pour vous, qui ne mettez pas en pratique ce que l'Eglise demande, le préservatif est un moindre mal. Allez-y, continuez !   Elle ne peut pas faire cela car son message s'adresse à tous les hommes.Simplement, j'ai l'impression que l'Eglise est assez silencieuse. Elle n'est pas d'accord mais elle ne crie pas non plus "Haro".Ce silence, pour moi, n'est pas un consentement implicite mais plutôt une forme de non-jugement (un peu comme Jésus avec la femme adultère.  Voilà mon sentiment sur cette question.  RV

Jonas 14/04/2009 08:02

Je réalise subitement le sens caché du titre de cet article !La position de l'Eglise sur le préservatif ! C'est génial !Je dirais que l'Eglise est très à cheval !Bravo Matthieu ; toi qui a beaucoup d'humour, tu ne seras pas choqué par ma boutade... D'autres peut-être, mais c'est leur problème.

Yves 13/04/2009 18:51

Cher Pneumatis,Laissez moi le temps de vérifier ce que vous dîtes. Lorsqu'il s'agit de sujets aussi important, je préfère aller voir de moi-même à la source. Je reviendrai donc apporter mes précisions si le Figaro dit vrai. Je précise tout de suite qu'il y a déjà une différence entre le Magistère à proprement parler et un article de l'OR (même si celui-ci a été validé par la CDF).

Pneumatis 13/04/2009 17:11

Bonjour,Joyeuses fêtes de paques à tous ! Il est ressuscité !Je reviens juste ici parce que je viens de faire une petite découverte qui ne manquera pas d'intéresser Yves. Je n'ai que les sources de la presse (facile à trouver sur Internet). Voir notamment dans Le Figaro :http://www.lefigaro.fr/international/2009/04/13/01003-20090413ARTFIG00187-les-chemins-de-croix-de-benoit-xvi-.phphttp://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/25/01016-20090325ARTFIG00032-sida-l-eglise-ne-proscrit-pas-le-preservatif-.phpCela concerne l'article publié par l'Osservatore Romano (le journal du Vatican) le 22 mars reconnaissant officiellement la méthode ABC et l'utilisation du préservatif en dernier recours. Cet article a été validé avant publication par la congrégation pour la doctrine de la foi.Voilà. C'est encore à vérifier dans les archives de l'Osservatore Romano, mais il me semble que cela corrobore les déclarations des nombreux évêques qui ont relayé ce même son de cloche et que le Pape n'aurait pas manqué de condamner depuis si il y avait vraiment eu hérésie.