Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 10:09

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Enseignements vidéos
commenter cet article

commentaires

Matthieu 27/03/2011 11:23



Je reviendrai sur cette question du Salut par la foi ou par les oeuvres, car la présentation des doctrines
protestantes et catholiques par notre frère Arnaud me paraît caricaturale - et fausse! (les protestants croiraient au salut par la foi ; les catholiques, au salut par la charité). Il me semble
que l'on peut dire (et même, que l'on doit dire) que les catholiques croient au salut par la foi. La
question est donc plutôt de savoir quel contenu catholiques et protestants donnent à ce mot de "foi" (et là effectivement, les doctrines divergent, les protestants ajoutant au mot "foi"
l'adjectif "seule" : ils croient au salut par la foi seule).


 


Quoiqu'il en soit, il me paraît important (si l'on veut être fidèle à l'Ecriture) de tenir ferme cette vérité
selon laquelle c'est par la foi que nous avons "accès au monde de la grâce", comme nous le dit Saint Paul dans
la liturgie de ce dimanche (cf. Rm 5. 2).



Matthieu 26/03/2011 14:25



Comme toujours dans les vidéos d'Arnaud, il y a beaucoup de choses intéressantes, qui donnent à méditer. Mais
il y a aussi beaucoup de choses discutables, qui mériteraient à tout le moins une formulation plus rigoureuse. Réduire le OUI de l'humanité (à l'amour de Dieu et à son plan de Salut) au OUI de
Marie - si j'ai bien compris -, c'est oublier que ce OUI de Marie lui-même est porté par le OUI de Jésus - dans l'Incarnation et sur la Croix. Le OUI de Jésus n'est donc pas seulement le OUI de
Dieu à l'homme (premier terme de l'Alliance) mais aussi le OUI de l'homme à Dieu (second terme de l'Alliance). En Jésus, tout est accompli :
l'humanité est sauvée. Car Jésus est vraiment Dieu et vraiment homme. C'est lui qui rachète la faute de nos premiers parents, et
Marie avec et en lui - et non pas Marie seule, comme la vidéo pourrait le laisser entendre.


 


Cela dit, Jésus n'est pas venu pour sauver "l'humanité" dans sa généralité anonyme, mais pour sauver chacun de nous personnellement. Il nous faut donc entrer, chacun personnellement, dans son OUI
au Père - comme Marie est entrée, au moment de l'Annonciation et tous les jours de sa vie, dans le OUI du Christ au Père. C'est bien alors ce OUI, notre OUI (i.e notre propre
réponse d'amour à l'amour sauveur de Dieu) qui nous sauvera effectivement (ce que dit Arnaud), mais dans la mesure seulement où ce OUI humain a été rendu efficace par le OUI
même de Jésus sans lequel nous ne pourrions rien (ce que ne dit pas assez Arnaud, à mon sens).


 


Sur la question du Salut par la foi ou par les oeuvres, on relira avec profit l'Audience Générale du Pape Benoît XVI consacrée à cette question.