Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 12:16

ROME, Dimanche 20 février 2011 (ZENIT.org) - L'édition 2011 de l'Annuaire pontifical a été présentée samedi matin au pape Benoît XVI : le nombre des catholiques, des prêtres et des séminaristes est en augmentation dans le monde.

 

La salle de presse du Saint-Siège précise que le nombre des catholiques a augmenté de 1,3% dans le monde, soit quinze millions de plus en 2009 par rapport à l'année précédente, passant de 1,166 milliard de baptisés en 2008 à 1,181 milliard en 2009.

 

En Amérique se concentre quasi la moitié (49,4%) de la population catholique mondiale, devant l'Europe (24 %), l'Afrique (15,2 %), l'Asie (10%) et l'Océanie (0,8%).

 

Le nombre d'évêques augmente aussi de 1,3%, passant de 5 002 à 5 065.

 

La distribution du clergé reste dominée par les prêtres européens, même si le poids du clergé africain et asiatique est en augmentation.

 

Le nombre total de prêtres à travers le monde a augmenté en passant de 405.000 environ en 2000 à 410.600 en 2009 (+ 1,34 %), mais le clergé diocésain augmente tandis que diminue les religieux prêtres.

 

En croissance aussi - et c'est une constate de ces dernières années - le nombre des diacres permanents qui passe de 37.203 en 2008 à 38.155 en 2009, soit + 2,5%.

 

Les vocations sacerdotales, diocésaines et religieuses, affiche une croissance modérée, en Afrique, en Asie et en Amérique latine, tout en baissant en Europe, mais aussi en Amérique du Nord et en Océanie. Le nombre des candidats au sacerdoce augmente en effet de 0,82%, passant de 117.000 à 118.000.

 

Le nombre de ceux qui ont renoncé à l'exercice du sacerdoce en revenant à l'état laïc a légèrement diminué.

 

Encore une fois, la situation varie sensiblement d'une région à l'autre.

 

Le nombre des religieuses a diminué d'environ 10.000 unités de 2008 à 2009, malgré une augmentation en Afrique et en Asie. Mais elles restent toutefois bien plus nombreuses que les religieux (plus de 10 fois plus nombreuses), soit 730.000 en 2009.

 

L'annuaire pontifical est édité tous les ans depuis la fin du XIXe siècle. Il a été présenté au pape par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat et par Mgr Fernando Filoni, substitut pour les Affaires générales.

 

***

 

"Ainsi, l'information qui vient de Dieu, et qui avait été donnée d'abord en cette partie de l'humanité qui est Israël, par l'intermédiaire des [prophètes], cette information passe aux nations païennes ; elle est communiquée aux nations païennes. Elle va s'y implanter, les féconder, croître et se développer. Elle va travailler l'humanité du dedans, comme l'avait enseigné et prophétisé [Jésus-Christ]. Qu'il fasse nuit ou qu'il fasse jour, que l'on dorme ou que l'on veille, le Royaume de Dieu, qui est cette information venant de Dieu et pénétrant l'humanité pour l'informer et la transformer, ce Royaume de Dieu se développe, d'une manière continue, depuis plus de [20 siècles]. Il est le levain dans la pâte, le germe nouveau, l'information créatrice qui opère. Il informe, il transforme, il crée une humanité nouvelle. L'information créatrice contenue dans l'enseignement des prophètes hébreux et du dernier d'entre eux, [le Seigneur Jésus-Christ], créé une humanité nouvelle par cet enseignement même.

 

"Cette information créatrice nouvelle, communiquée par les prophètes hébreux et par [Jésus-Christ], rencontre dans l'humanité une résistance, aujourd'hui comme hier, et comme au temps où Amos et Jérémie enseignaient en Israël. C'est la même résistance. Les idées n'ont fait que changer de nom. Les prophètes sont persécutés et crucifiés aujourd'hui comme hier. Mais malgré cette résistance, l'information petit à petit passe et se communique, de bouche à oreille, par la voie orale et par la voie écrite, par l'enseignement inhérent à l'action et à l'existence même des saints. Tout est verbe et enseignement dans l'existence de [Jésus-Christ], et de même chez les saints. Périodiquement, parmi les païens, il se trouve des sages, des philosophes, des savants ou des intelligents pour annoncer que c'en est cette fois fini du christianisme, que c'est bientôt fini : mais la semence évangélique continue de croître, en Europe, en Chine, en Afrique, sur tous les continents. Malgré les crimes, malgré les impostures, malgré les sottises, elle se développe ; l'information se communique, et le Corps grandit. Il est déjà ce grand arbre que prophétisait [Jésus], ce grand arbre mondial qui communique la sève et l'information du Germe sur tous les continents."

 

(Claude Tresmontant, in "Le problème de la Révélation", Editions du Seuil 1969, pp. 331-332)

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Questions d'actualité
commenter cet article

commentaires