Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 12:45

Il y a 5 ans, en juin 2006 :

 

- Le Da Vinci Code défrayait la chronique, et suscitait une nouvelle admirable intervention du P. Joseph-Marie Verlinde sur les ondes de Radio Notre Dame, à l'occasion de la sortie de son livre, "Les impostures anti-chrétiennes". Je réédite ce mois-ci cette interview exclusive.

 

- Le 10 juin 2006, le P. Daniel-Ange poursuivait sa réflexion sur la Vierge Marie en méditant le mystère de la naissance virginale de Jésus dans les Evangiles - qui restent les premiers contradicteurs de notre Jacques Duquesne national.

 

- Le 11 juin 2006, nous achevions notre débat sur la question de la virginité perpétuelle de Marie en nous interrogeant sur la raison pour laquelle ce mystère n'est pas plus explicite dans les Ecritures - pourquoi les Evangélistes ne rendent-ils pas un hommage plus appuyé à la Sainte Vierge? "La prise de conscience "tardive" du rôle de Marie dans l'économie du Salut est sans doute providentielle ! Car de même qu’il fallut que le Fils de l’Homme meure et ressuscite pour que sa messianité puisse être ouvertement proclamée au peuple d’Israël, sans risque de mésentente quant à la véritable signification de cette messianité (...), de même sans doute fallait-il que Marie montât au Ciel, et que le dernier Apôtre disparaisse, pour que la Gloire de la Mère de Dieu (prémisse de notre propre glorification) éclatât et soit pleinement manifestée au monde (...) sans risque de confusion avec le rôle unique et central du Christ dans le plan divin de Salut de l’humanité."

 

- Le 15 juin 2006, le Père Joseph-Marie Verlinde se demandait s'il était pertinent d'assimiler la croyance en Dieu à une maladie mentale? (ne riez pas, cette thèse revient souvent, et elle a été développée par le psychiatre américain Scott Peck - à qui le Père Verlinde répond dans cet article).

 

- Le 21 juin 2006, à l'aube du 25e anniversaire des apparitions de la Vierge Marie à Medjugorje, je publiais un témoignage personnel de mon expérience vécue là-bas, au cours d'un pélerinage effectué en 2002 : "Beaucoup de pélerins reçoivent de nombreuses grâces sensibles à l’occasion de leur pèlerinage, et j’en ai moi-même reçu beaucoup à Medjugorje, spécialement au cours de mon premier voyage. Mais au-delà de tout cela, il y a la présence de Marie que tout le monde peut expérimenter d’une manière ou d’une autre. A Medjugorje, nous ne voyons pas Marie, nous ne l’entendons pas à la manière des voyants. Elle reste invisible à nos yeux. Mais nous pouvons tous faire l’expérience d’une rencontre avec celle qui nous conduit à son Fils Jésus." 

 

Enfin, pour ce 25e anniversaire des apparitions de la Sainte Vierge, je revenais sur le récit des évènements des tous premiers jours - que j'ai repris cette année dans un article unique, à l'occasion du 30e anniversaire des Apparitions. Puissent ces textes vous inciter à partir en pélerinage à Medjugorje, tant qu'il en est encore temps. Mon petit doigt me dit en effet que les Apparitions ne dureront pas éternellement...

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Il y a 5 ans...
commenter cet article

commentaires