Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 11:15

A la suite de St François de Sales, le père Pierre Mouton nous indique le chemin pour guérir de la colère. 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

matamaures 28/11/2011 11:07


Bonjour Matthieu,


Dommage que vous ne me répondiez pas, mais je comprends que vous ayez d'autres choses à faire.


J'aimerais votre avis sur "la petite maison de Marie transportée par les anges à Lorette en Italie".


bonne semaine, je vous envoie un rayon de soleil.

Matthieu 29/11/2011 19:00



Chère Matamaures, pardon de vous répondre si tard… Mais mon emploi du temps est très chargé, et je
suis accaparé par mon autre blog et le groupe Facebook lié à ce dernier… Pas facile
d’être "tout à tous" !  Je vous remercie en tout cas pour votre patience et votre fidélité.


 


 « J'ai l'impression que vous assimilez "la paix du Christ" que nous nous donnons avec le pardon. Me
tromperai-je? » La paix que Dieu nous donne, c’est celle qui provient de sa bonté
infinie. Cette bonté est plus puissante que nos fautes, elle nous restaure en notre être et notre vocation d’enfant de Dieu. Elle est puissance de réconciliation.


 


 « J'ai lu sur votre site un article formidable sur la résurrection. Je n'ai retenu ni le nom de l'auteur
ni la date. Mais je me souviens qu'il était assez long et qu'il décrivait point par point pourquoi la résurrection est un fait réel. Je voudrais le relire et l'imprimer pour le
transmettre ». Il y a un petit moteur de recherche dans la colonne de droite du
blog. Si vous tapez le mot "résurrection", vous aurez la liste des articles abordant ce sujet. Sur l’historicité du fait, j’ai publié les articles suivants :


 


- http://totus-tuus.over-blog.com/article-la-realite-historique-de-la-resurrection-50488640.html;


- http://totus-tuus.over-blog.com/article-la-victoire-depaques-54090348.html;


- http://totus-tuus.over-blog.com/article-6327393.html;


- http://totus-tuus.over-blog.com/article-2531086.html


L’article que vous recherchez se trouve-t-il dans cette liste ?


 


« J'aimerais votre avis sur "la petite maison de Marie transportée par les anges à
Lorette en Italie". » Je ne connaissais pas cette histoire avant que vous m’en parliez. C’est là un fait vraiment
extraordinaire!



matamaures 13/11/2011 21:13



C'est beau ce que vous écrivez, même si je trouve que vos propos sont un peu compliqués...


J'ai l'impression que vous assimilez "la paix du Christ" que nous nous donnons avec le pardon. Me tromperai-je?


Autre chose tout à fait différente, au cas oú vous pourriez m'aider. J'ai lu sur votre site un article formidable sur la résurrection. Je n'ai retenu ni le nom de l'auteur ni la date. Mais je me
souviens qu'il était assez long et qu'il décrivait point par point pourquoi la résurrection est un fait réel. Je voudrais le relire et l'imprimer pour le tranmettre.


Bonne semaine à vous.


 



Matamaures 08/11/2011 21:47



Bonsoir Matthieu, c'est encore moi qui ai besoin de vos lumières.


Quelle est la signification de "la paix"? Il parait que l'on doit donner la paix même à une personne avec qui l'on est fâché, parce que cette paix n'est pas nôtre, c'est celle du Seigneur.


Qu'en dites vous?



Matthieu 12/11/2011 20:29



Chère Matamaures, merci de votre très belle question. La paix de Dieu est celle que Dieu nous communique en nous donnant son Fils pour le pardon des péchés. La rémission de nos fautes et
l'infusion de la grâce sanctifiante nous fait passer d'un état de "guerre", i.e de conflit plus ou moins larvé avec Dieu (qui nous fatigue et nous use... bien plus profondément qu'on ne le
croit), à un état de "paix", qui est la béatitude à laquelle goûte l'âme réconciliée avec Dieu - l'âme en état de grâce - : un vrai repos. Seul le péché volontaire peut venir troubler
cette paix. Mais les sacrements sont le lieu où Dieu nous redonne sans cesse son amour miséricordieux et sa paix dans le pardon de nos péchés.


 


Pour donner la paix de Dieu aux autres, il faut commencer par l'avoir en soi - c'est évident. Il faut la recevoir, la cultiver, la garder ("Poursuis la paix et garde là" dit le
psalmiste). Ensuite, dans le pardon que Dieu me donne, il y a certainement un appel pour moi... à en faire de même auprès de tous ceux qui m'ont personnellement blessés, affectés, offensés. C'est
tout le sens de la Parabole du débiteur impitoyable en Matthieu 18. 21-35 (que je vous invite à lire ou re-lire). On ne peut pas vivre en paix avec Dieu si l'on fait la guerre à ses frères. Nous
aussi sommes invités à nous réconcilier avec nos frères et à vivre en paix avec eux. Si nous tendons vers cela, alors "la paix de Dieu qui surpasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre
coeur et votre intelligence dans le Christ Jésus", lui qui est "notre Paix" (Phi 4. 7 ; Ep. 2. 14)



Matamaures 01/09/2011 18:15



Merci, tout ceci est passionnant. De liens en liens, je passe des heures sur Internet...



Matamaures 17/08/2011 22:11



Salut Matthieu, c'est encore moi. J'espère que votre retraite est enrichissante. Je vous envie...


Est-il exact qu'un prêtre défroqué peut recevoir le sacrement du mariage? A-'il la liberté de communier? Personnellement je ne le crois pas, après tout c'est comme un divorce.



Matthieu 26/08/2011 20:50



Sur cette question, j'ai trouvé cette
réponse sur Internet.



matamaures 17/08/2011 22:07



Merci de m'avoir répondu. Etes-vous prêtre?


Je regrette de trouver pour certaines questions autant de réponse que de prêtres. J'ai écouté plusieurs commentaires parlant de la mort de Marie (p. Frédérique Guigain,et notre curé lundi 15,
etc). Néanmoins, c'est ce qui s'est passé ensuite qui est différent mais là je ne saurais pas le répéter, trop abstrait.


Bref, ça ne change rien à ma foi, sauf que c'est dur à avaler. Après tout, c'était une femme normale et pour ressusciter, il faut bien mourir!


 



Matthieu 26/08/2011 20:47



Non, je ne suis pas prêtre, si ce n'est par mon
baptême! 


 


Oui, Marie était une femme "normale"! Mais enfin, elle avait des grâces particulières. Elle était immaculée - ce qui n'est pas notre cas. Elle est devenue mère... de Dieu - ce qui est un
privilège unique! Elle a été associée au mystère de la Rédemption d'une manière très spéciale - qui continue encore. Il ne faut dès lors pas s'étonner que la fin de sa vie terrestre ait pu
connaître aussi un sort différent de celui du commun des mortels...


 


Vous dites que "pour ressusciter, il faut bien mourir!". Je dirai plutôt : "pour ressusciter, il faut passer de ce monde à l'autre par la mort et la résurrection de Jésus" (c'est
d'ailleurs le sens du mot Pâque : passage). Dans notre condition marquée par le péché, ce passage s'effectue par la mort. Mais dans la condition immaculée de la Vierge Marie, rien
n'empêche de penser qu'il ait pu s'effectuer autrement : par "élévation". Même s'il n'y a pas eu de mort corporelle, il y a quand-même eu passage de la Vierge de ce monde au Royaume de Dieu -
passage qui n'a pu s'effectuer que dans la Pâque du Christ (c'est-à-dire dans sa mort et sa résurrection). Le terme de "résurrection" appliqué à Marie renverrait donc à cette
idée de passage à travers la Pâque du Christ - sans laquelle Marie n'aurait jamais pu être "immaculée" ni "élevée" dans la gloire. Dire que Marie est ressuscitée, ne
signifie pas nécessairement qu'elle soit morte, mais qu'elle est passée de ce monde à l'autre par la mort et la résurrection du Christ. Si Marie n'a pas connu la mort, elle
est mystérieusement morte avec le Christ sur la Croix - comme chacun de nous. Et pour ne pas connaître la mort physique, il a fallu que la nature humaine de la Vierge, assumée par Jésus-Christ,
meure au Calvaire. Voilà pourquoi, on peut dire de la Vierge qu'elle est ressuscitée, même si elle n'a pas fait personnellement l'expérience de la mort. Elle est ressuscitée parce qu'en
Jésus-Christ, elle est passée de la mort à la vie, et qu'elle vie désormais de la condition glorieuse de son Fils dans la totalité de son être : corps et âme. Cela dit, le terme de
"résurrection" est rarement employé au sujet de Marie.


 


Il n'est pas étonnant que "pour certaines questions", vous trouviez "autant de réponses que de prêtres". Cela pour deux raisons.


 


1°) Toutes les questions ne sont pas dogmatiquement définies par l'Eglise - et de nombreux sujets sont abordés en toute liberté par les théologiens, dans le respect (normalement) de la foi
catholique, telle que définie dans le Catéchisme de l'Eglise catholique.


 


Par delà les différences, il y a donc un tronc commun : le Catéchisme de l'Eglise catholique - où vous pouvez trouver la "nourriture solide". Et puis après : il y a la libre réflexion des
théologiens sur tel ou tel aspect de la foi - ce ne sont pas les protestants qui ont découvert la liberté de penser! 


 


2°) Les prêtres ne sont pas les représentants de la doctrine officielle de l'Eglise. Je vous cite un extrait du Cours de théologie de Jean Daujat : "C’est une erreur très répandue et très déplorable de croire que l’autorité enseignante dans l’Eglise appartiendrait à la totalité du clergé. Et quand on
voit des prêtres se contredire entre eux, on ne sait plus à quel saint se vouer. Eh bien, il est très important de savoir qu’un prêtre qui n’est pas évêque n’engage que lui-même dans ce
qu’il dit et n’a aucun pouvoir de parler au nom de l’Eglise. L’autorité enseignante de l’Eglise n’appartient absolument pas à l’ensemble du
clergé mais uniquement au Pape et au corps des évêques en communion avec le Pape et cela, dans leur enseignement officiel. J’ajoute cette précision parce qu’il arrive aujourd’hui par
exemple qu’un cardinal accorde une interview à un journaliste ou à un speaker, et certaines personnes croient trouver là l’enseignement de l’Eglise. Eh bien non, ce n’est là que l’opinion privée
de ce cardinal. L’enseignement de l’Eglise, ce sont les enseignements officiels où ils engagent leur autorité enseignante du Pape et du corps des évêques en communion avec le Pape."


 


En conséquence : il est important de ne pas "idôlatrer" tel prêtre ou tel théologien - car aucun d'eux n'est infaillible dans son enseignement. Ce qui ne veut
pas dire qu'ils ne diront que des sottises! mais que leurs travaux doivent être relativisés, et mis en perspective avec la foi bi-millénaire de l'Eglise.



Matamaures 15/08/2011 15:34



Bonjour,


Je suis catholique pratiquante, je prie Marie que je vénère. Néanmoins, je ne peux admettre qu'elle ne soit pas morte. Que veut dire l'Eglise lorsqu'elle prétend qu'elle s'est endormie pour
monter au ciel? je suppose que c'est une façon de parler.


Merci, au cas oú vous me répondriez.



Matthieu 15/08/2011 18:17



Du point de vue catholique, c'est assez logique.


 


1- L'Ecriture nous révèle que Dieu n'a pas voulu la mort - qu'il ne créé pas des êtres pour les faire mourir, mais pour les faire vivre ; que la
mort par conséquent est entrée dans le monde à cause du péché (le péché consistant à se détourner de Dieu, qui est la Source de la vie).


 


2- Nous croyons par ailleurs que la Vierge Marie a été miraculeusement préservée du péché originel, dès sa conception (c'est le mystère de l'immaculée conception) ; et que de fait, elle n'a
jamais péché de son vivant - grâce à la pleine et entière collaboration de sa liberté aux grâces particulières du Saint Esprit ; bref, que Marie
n'a jamais commis le péché.


 


3- Si la mort est entrée dans le monde à cause du péché, et que Marie n'a jamais péché, il est logique de penser (et c'est ce que l'Eglise
catholique croit depuis l'origine) qu'elle n'a pu mourir.


 


4- Comme la mort consiste en la séparation du corps et de l'âme, l'Eglise affirme que le corps et l'âme de Marie n'ont jamais été
séparés - mais qu'elle a été élevée au ciel, corps et âme, pour être glorifiée en la totalité de son être (comme nous espérons pouvoir l'être nous-même à la fin des temps). C'est
cet évènement que nous fêtons en ce jour de l'Assomption.


 


(Pour info, je pars en retraite une semaine, je ne pourrai donc plus vous répondre avant mon retour. Soyez assurée de ma prière cependant en ce temps de repos dans le Seigneur - où je porterai
dans mon coeur chacun des lecteurs de ce blog).



Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels