Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 12:43

 

Dimanche 27 février 2011 – 8e dimanche du temps ordinaire (Année A)

 

Première lecture : Isaïe 49. 14-15

« Est-ce qu'une femme peut oublier son petit enfant? »

 

Psaume 61

« Devant Dieu épanchez votre coeur »

 

Deuxième lecture : 1 Corinthiens 4. 1-5

« La louange qui revient à chacun lui sera donnée par Dieu »

 

Evangile : Matthieu 6. 24-34

« Ne vous faites pas tant de soucis pour votre vie »

 

***

Message audio du Pape : 2011

Angelus du Pape : 2011

Homélie du Père Walter Covens : 2011 

Homélie du Père Joseph-Marie Verlinde : 2011 

Audio de Radio Vatican : 2011

Ce que l’Evangile nous dit et me demande

La réalité de notre personne est un souci constant pour Dieu (P. Pierre Desroches, de Montréal)

 

*** 

 

« Cherchez d'abord le Royaume et sa justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît » (Mt 6. 33) 

 

« Un jour, j'approchais d'un feu vert, qui tourna soudain à l'orange, mais je réussis à passer, en toute légalité. Mon visage s'illumina d'un sourire de satisfaction. Je sentis la présence de Dieu, et Il me [demanda] :

- Pourquoi es-tu si heureux?

- Parce que j'ai réussi à passer à l'orange. Merci Seigneur!

- Qu'aurais-tu fait si le feu avait changé plus tôt et que tu aies dû t'arrêter?

- Seigneur, j'aurais certainement maugréé : "Il aurait pu au moins attendre que je sois passé!"

- Tu ne sais pas que je contrôle même les feux de circulation? C'est moi qui contrôle l'univers et même le temps. La prochaine fois que le feu passera au rouge, tu seras reconnaissant. Tu sauras que c'est moi qui ai voulu qu'il soit rouge.

Un peu plus tard, un feu passa au rouge juste devant mon nez. Je m'arrêtai et demandai à Dieu ce qu'Il voulait que je fasse en attendant.

- Tu vois cet homme qui traverse la rue? Il a désespérement besoin de tes prières. Prie pour lui, là où tu es!

  

« Nous disons que nous croyons en Dieu. Mais croyons-nous réellement qu'il contrôle chaque détail de nos vies, ou pensons-nous qu'il s'occupe d'affaires plus importantes? Jésus déclare que Dieu connaît le nombre des cheveux de notre tête. Alors comment ne pas croire qu'il s'intéresse de près à chaque détail de nos vies et en prend soin mieux encore que nous-mêmes? » (Merlin Carothers, in De la prison à la louange)

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Liturgie
commenter cet article

commentaires