Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 00:00

Dimanche 20 février 2011 – 7e dimanche du temps ordinaire (Année A)

 

Première lecture : Lévitique 19. 1-2 ; 17-18

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même »

 

Psaume 102

« Le Seigneur est tendresse et pitié »

 

Deuxième lecture : 1 Corinthiens 3. 16-23

« Vous êtes au Christ, et le Christ est à Dieu »

 

Evangile : Matthieu 5. 38-48

« Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent »

 

***

Message audio du Pape : 2011

Angelus du Pape : 2011

Homélie du Père Walter Covens : 2011 

Homélie de Frère Dominique (Famille de St Joseph) : 2011 

Audio de Radio Vatican : 2011

Ce que l’Evangile nous dit et me demande

La sainteté n'est pas accordée à la loi, mais à l'amour (P. Pierre Desroches, de Montréal)

 

*** 

 

« Soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait! » (Mt 5. 48) 

 

« Incroyable apostrophe! Comment le Seigneur peut-Il nous assigner un objectif aussi haut? Cette invitation serait profondément décourageante si elle nous incitait à singer le Créateur, à nous gonfler d'un orgueil ridicule pour tenter de l'imiter. Mais tel n'est évidemment pas le propos du Christ. Il nous invite au contraire à nous vider de notre vanité, à laisser s'évaporer nos prétentions et nos ambitions pour laisser notre Père céleste habiter en nos vies. La perfection divine n'est pas une abstraction. Elle est une réalité concrète qui se révèle dans notre monde. Le Père habite le monde. La station de Jésus sur la montagne est l'expression symbolique de l'habitation divine dans notre monde. Dieu fait homme montre aux hommes que Dieu est présent en leurs vies. Dieu se manifeste dans sa Création par la créature faite à son image.

  

« Je n'ai pas à prétendre atteindre la perfection par mes initiatives ou mes talents. J'ai à faire confiance au Dieu parfait qui vient parachever sa Création dans ma vie. J'ai à vivre ma vie pour le service de mes frères en réponse à l'appel divin, comme le Christ offre sa vie pour l'humanité en réponse à la volonté du Père. Alors, je participe à l'assomption de mes frères, je suis acteur de la re-création du monde en la personne du Christ. Pas parce que j'ai cherché à mettre en avant mes talents et mes efforts, mais parce que j'ai mis mes talents au service de la volonté du Père. Je n'ai rien à démontrer mais le Seigneur Se montre dans ma vie pour sanctifier le monde. » (Etienne Maître, diacre permanent à la Paroisse Saint Léon, Paris 15e, in Feuille d'annonce paroissiale du 20 février 2011)

 

« Aimer nos ennemis! Cela nous dépasse complètement. C'est donc bien la marque distinctive du chrétien, le témoignage suprême que nous puissions rendre que Dieu est à l'oeuvre en nous! Tu ne peux pas pardonner et tu es triste? Regarde Jésus en Croix : "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font". C'est ainsi que Dieu nous montre son amour : en donnant sa vie pour nous, alors que nous étions ses ennemis, et que nous le sommes encore parfois... C'est dans cette contemplation que le chrétien est invité à découvrir aussi dans ses ennemis... des hommes à sauver comme lui. » (P. Jean-Christophe Chauvin, prêtre à la Chapelle Notre-Dame de Grâce, Paris 15e, in bulletin hebdomadaire du 20 février 2011)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Liturgie
commenter cet article

commentaires