Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 20:45

En cette Journée Mondiale de Prière pour les vocations, je vous confie cette prière que l’on m’a demandé de rédiger et de lire au cours d’une veillée paroissiale à l’intention des jeunes de la Paroisse St Léon.

Seigneur Jésus,

Nous te prions pour tous les jeunes de notre paroisse, nous te confions chacun d’eux particulièrement.

Tu sais que parmi eux, certains se posent la question du sens profond de leur vie. Tu vois que parmi eux, certains s’interrogent sur l’orientation à donner à leur existence. Mariage, sacerdoce, vie religieuse ou consacrée ?

Tu destines sans doute la plupart au mariage, merveilleuse vocation à l’amour, ouverte sur le don de la vie, capacité prodigieuse que tu donnes à l’homme de participer réellement à l’œuvre de la Création.

Mais tu en appelleras d’autres à une vocation plus spécifique. Tu en appelleras certains à s’unir plus intimement à toi, pour les associer plus particulièrement à l’œuvre de la Rédemption du monde que tu es venu accomplir sur la terre.

Tu les appelleras pour continuer avec eux, et en eux, la mission que tu as confié à ton Eglise, de révéler aux hommes et aux femmes de ce temps le vrai visage de notre Dieu, Père des miséricordes.

Oui, tu veux appeler, Seigneur, de nombreux jeunes à te suivre. Car la moisson est abondante, et tu cherches des ouvriers pour ta moisson. « Qui enverrai-je ? » interroges-tu dans la Sainte Ecriture. Qui enverrai-je…

Nous te confions Seigneur tous les jeunes de notre paroisse qui aujourd’hui se posent la question de leur vocation.

Afin que dans le silence de leur prière, ils sachent être attentifs au doux murmure de ton divin souffle qui attise au fond de leur cœur les braises d’un désir qui se fait peut-être parfois douloureux,

Afin qu’ils aient la sagesse d’accueillir ce désir, et de ne pas chercher à l’étouffer, à l’éteindre…

Afin qu’ils ne soient pas effrayés par l’abîme de leur misère, et par leurs nombreux péchés, mais qu’ils s’appuient avec confiance sur le secours de ta grâce qui peux tout,

Afin qu’ils aient l’humilité aussi de se soumettre dans une joyeuse obéissance au discernement de ceux qui tiennent ta place dans l’Eglise,

Afin qu’ils ne se laissent pas aller à la tristesse lorsque le temps leur semble long et que tu parais tarder à confirmer cet appel qu’ils leur semblent avoir entendu : qu’ils croient au contraire de toute la force de leur foi en la puissante fécondité spirituelle de leur attente patiente et fidèle, et des épreuves qu’ils ont à subir dans le monde ; qu’ils sachent accueillir pleinement la grâce du temps présent, et vivent ainsi dans leur cœur et dans leur âme le Saint Sacrifice de la Messe, avant d’avoir peut-être le bonheur de le célébrer un jour sur les autels…

Seigneur Jésus, nous te présentons tous les jeunes de notre paroisse, et en particulier ceux qui se posent la question de leur vocation, afin qu’ils découvrent que la réponse ultime à leur question fondamentale sur le sens de leur vie se trouve dans l’Amour, dans l’oubli d’eux-mêmes, et le service de leurs frères.

Oui Seigneur, c’est en aimant comme tu nous as aimé, c’est en se faisant les serviteurs de tous comme toi-même l’as été, qu’il leur sera donné de découvrir le secret de leur existence ; c’est cet amour, dont tu les appelles à vivre AUJOURD’HUI et dont la source se trouve en ton Cœur, ô Jésus, c’est cet amour Seigneur qui déchirera le voile du Temple de leur cœur, et leur révèlera le trésor caché que tu as déposé en chacun d’eux. Alors, chacun pourra s’écrier émerveillé avec Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus : « J’ai compris que l'Amour renfermait toutes les vocations, que l'Amour était tout, qu'il embrassait tous les temps et tous les lieux… en un mot qu'il est éternel ! Ô Jésus, mon Amour, ma vocation enfin je l'ai trouvée, ma vocation c'est l'Amour ! »

Ecoute ce soir notre prière Seigneur, quand nous t’implorons de donner à ton Eglise de saintes vocations sacerdotales et religieuses ; écoute Seigneur la Vierge Marie, ta mère et notre mère, quand elle intercède pour nous.

Amen.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Yves 29/04/2007 15:09

Même avis... Merci de nous l'a faire partager...

RV 29/04/2007 10:39

Etait-il possible d'écrire une plus belle prière ?
A mon avis : non.

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels