Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 00:00

Dimanche 6 février 2011 – 5e dimanche du temps ordinaire (Année A)

 

Première lecture : Isaïe 58. 7-10

« Ne te dérobe pas à ton semblable »

 

Psaume 145

« L'homme de bien a pitié, il partage »

 

Deuxième lecture : 1 Corinthiens 2. 1-5

« Je n'ai rien voulu connaître d'autre que Jésus-Christ »

 

Evangile : Matthieu 5. 13-16

« Que votre lumière brille dans les ténèbres »

 

***

Message audio du Pape : 2011

Angelus du Pape : 2011

Homélie du Père Walter Covens : 2011 

Homélie du Frère Elie (Famille de Saint Joseph) : 2011 

Audio de Radio Vatican : 2011

Ce que l’Evangile nous dit et me demande

Le partage, une invitation ou une obligation? (P. Pierre Desroches, de Montréal)

 

*** 

 

« Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5. 14) 

 

« Non pas "soyez" mais "vous êtes"... Voilà en effet ce que nous sommes devenus par le Baptême et la Confirmation. Illuminer le monde en étant des reflets de la lumière que nous recevons de Dieu et donner, à notre terre, le goût de la vraie vie, en faisant le bien, est désormais notre mission reçue du Christ lui-même. Et si d'aventure nous n'assumions plus cette tâche, si nous perdions l'Esprit des Béatitudes, le Seigneur ne mâche pas ses mots : "Nous ne servirions plus à rien..." Être sel de la terre et lumière du monde, c'est alors pour nous, fonder toute chose sur le Christ et ne rien entreprendre sans lui. C'est apporter l'Evangile Sauveur à notre monde, parfois hostile, c'est avoir le courage, si nécessaire, de faire valoir l'objection de conscience chrétienne lorsque les vérités fondamentales sont bafouées. » (P. Bruno Lefèvre Pontalis, curé de la Paroisse Saint Léon, Paris 15e, in Feuille d'annonce paroissiale du 6 février 2011) 

 

« Les chrétiens sont comme de la lumière pour les autres, pour tous les hommes du monde entier. Si nous sommes chrétiens, nous devons ressembler au Christ. Si vous voulez l'apprendre, l'art de la prévenance vous fera ressembler de plus en plus au Christ, car son coeur était humble et il était toujours attentif aux besoins des hommes. Une grande sainteté commence par cette attention aux autres : pour être belle, notre vocation doit être toute remplie de cette attention. Là où Jésus a passé, il a fait du bien. Et la Vierge Marie à Cana n'a pensé qu'aux besoins d'autrui et à les communiquer à Jésus. Un chrétien est un tabernacle du Dieu vivant. Il m'a créée, il m'a choisie, il est venu habiter en moi, parce qu'il avait besoin de moi. Maintenant que vous avez appris combien Dieu vous aime, quoi de plus naturel pour vous que de passer le reste de votre vie à rayonner de cet amour? Être vraiment chrétien, c'est accueillir vraiment le Christ et devenir un autre Christ. C'est aimer comme nous sommes aimés, comme le Christ nous a aimés sur la Croix. » (Mère Térésa, in La joie du don, Seuil 1975, p. 31)

 

« Vous êtes la lumière du monde. Là encore, le Christ ne dit pas 'vous devez être la lumière du monde'. Comme chrétiens, reconnus comme tels, vous l'êtes. On sait bien nous faire remarquer, si nous agissons mal, que ce que nous faisons n'est pas digne d'un chrétien! Nous avons une image de marque qui nous dépasse! Mauvais chrétiens, le monde sera le premier à nous mépriser. Devenons ce que nous sommes : habités par la lumière de l'Esprit. » (P. Denis Sonet 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Liturgie
commenter cet article

commentaires