Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 14:06

« L'univers m'embarrasse,
et je ne puis songer que cette horloge existe,
et n'ait point d'horloger.
 »

(Voltaire)

Partager cet article

Repost0

commentaires

ddf 10/07/2008 16:51

« mettez fin à l’ignorance, et vous mettrez fin à tous les germes du mal moral », disait Voltaire

Matthieu 09/07/2008 23:44

Cher Miky,Je tâcherai de répondre à ton commentaire (n°4 ci-dessus) par un article. La question que tu soulèves est d'importance ; elle revient souvent dans les discussions. Il faut donc l'aborder une fois pour toute.

ba 08/07/2008 03:07

Un des soldats lui transperça le côté avec sa lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau.Et celui qui l'a vu en rend témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vousaussi vous croyiez.
Car ces choses sont arrivées afin que l'Écriture fut accomplie: "Aucun de ses os ne sera rompu."Et il est encore écrit ailleurs: "Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé."
Après cela, Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demandaà Pilate d'enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus.Nicodème, qui était venu la première fois trouver Jésus de nuit, vint aussi, apportant un mélange demyrrhe et d'aloès, d'environ cent livres.Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent dans des linges, avec les aromates, selon la manièred'ensevelir en usage chez les Juifs.
Ce passage de l'Evangile dit que le soldat qui était chargé de garder le crucifié voulant s'assurer par lui même de la mort du supplicié lui transperça le coeur avec sa lance. Et aussitot il en sortit du sang et de l'eau.Dans le film de Mel Gibson on voit ce sang et cette eau jaillir du coeur du Christ et inonder le visage du soldat. Aussitot l'univers s'est ébranlé sous les pieds de ce dernier Nous y voilà centurion. C'est maintenant. Tous se sont défilés. TOUS. Sans exception. Il ne reste plus que toi. Il ne reste plus que nous deux. Face à face. Peut etre le dernier avant le face à face final.Que vas tu faire centurion ? Vas tu porter ce coup ultime en plein coeur ? Vas tu tenter Vas tu tenter de récupérer sur cet innocent crucifié, sur ce corps mutilé  par la méchanceté des hommes une rétribution indécente pour ton travail ?
Ne le fais pas. Car il est écrit "tout ce que vous ferez à l'un de ces petits c'est à moi que vous l'avez fait". Il est aussi écrit "aucun os ne lui sera brisé". C'est à dire que la ligne de conduite de certaines vies ne peut êtredéviée. C'est à dire que tout ce que tu réussiras à faire c'est à blesser profondément un coeur innocent. Et à laisser jaillirle sang et l'eau, c'est à dire la vie même de ce coeur à tes yeux. A constater par toi même la pureté et la transparence de ce coeur. A ébranler tes idées toutes faites sur le monde. Et cela au prix d'une profonde blessure...
Ne le fais pas !
Vas plutot, comme Nicodème, chercher un linceul tout neuf pour en envelopper ce cadavre. Pour éviter qu'il ne reste exposé aux yeux des charognards et qu'ils ne le mutilent encore plus. Qui sait ? demain est un autre jour. Demain les tombeaux des consciences vont peut etre s'ouvrir. Les bouches commencer à parler.La lumière et la vérité se manifester. Et les innocents injustement crucifiés ressusciter. 
Qui sait ? Tout cela peut bien arriver demain. "Allah Akbar" Dieu est grand comme on dit...

Miky 07/07/2008 19:14

Mais cette intelligence, Matthieu, il faut bien à son tour qu'elle vienne de quelque part (si je concède provisoirement à ta méthodologie). Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Cela ne t'interroge pas toi, que des êtres intelligents puissent exister comme ça, sortis de nulle part ? Si la complexité du cerveau d'un être (ou de ce qui lui sert à réfléchir en ratissant large...) est proportionnel à son intelligence, ce qui est un fait d'expérience, alors le créateur d'un univers complexe comme le notre et qui est donc supérieurement intelligent doit être supérieurement complexe. Ce qui exige donc de lui supposer à son tour un créateur ! Et ainsi de suite à l'infini... Mais si à un moment donné tu dis : Stop ! Cet être intelligent là trouve sa raison d'être en lui-même, il n'a pas besoin d'avoir été créé, alors tu te retrouves pris au piège car tu es obligé de concéder une exception injustifiée au principe même qui fonde ta démarche : à savoir qu'une réalité complexe ne peut avoir qu'une cause intelligente...

Matthieu 06/07/2008 16:57

Libre à toi Denis de croire en des contes de fées : un univers qui surgit tout seul du néant (magie!), et qui s'auto-organise en évoluant d'un nuage de gaz primitif... jusqu'à l'homme et son cerveau ultra-sophistiqué (comme dans les dessins-animés!).Je crois que Voltaire était un homme raisonnable, qui ne croyait pas aux contes de fées. Et dont l'intelligence n'était pas frappée par cette étrange incapacité de concevoir une cause intelligente à l'organisation intelligente de l'univers.Cf. http://totus-tuus.over-blog.com/article-21026273.html

Denis 06/07/2008 12:11

Par cette affirmation, Voltaire ne montre que son incapacité personnelle à "songer" à un univers qui ne soit pas une création. Heureusement, après lui et même déjà à son époque certains penseurs n'ont pas été atteint de cette incapacité et ont fort bien réussi à concevoir un univers qui se déploie dans toute sa complexité sans que cette explication nécessite un créateur.

fdo 01/07/2008 15:30

Le même problème est posé aujourd'hui par un astrophysicien américain, Trinh Xuan Thuan, qui ne croit pas que le monde s'est créé tout seul. La théorie du hasard lui semble trop hasardeuse. Mais, comme il est bouddhiste, il croit en un principe créateur immanent. Il ne croit pas à l'horloger.

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels