Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2006 6 04 /03 /mars /2006 15:53

Février 2006

Soeur Emmanuel & Denis Nolan, Medjugorje : que dit l'Eglise? Ephèse Diffusion, 5e édition, février 2000

"Une reconnaissance ecclésiale de Medjugorje ne serait pas possible tant que durent les apparitions. Cependant, cette réserve de l'Eglise implique aussi que jusqu'ici, Rome trouve tout légitime. S'il y avait eu la moindre chose déviée sur le plan théologique, biblique ou moral, l'Eglise aurait émis sa désapprobation à ce sujet depuis longtemps, étant donné les millions de pèlerins qui y viennent". (Mgr Kurt Knotzinger, Evêque de Paolo Hnilica, cité page 9).

"La théologie de Medjugorje sonne juste. Je suis convaincu de sa vérité. Tout ce qui concerne Medjugorje est authentique du point de vue catholique. Ce qui se passe là-bas est évident, si convaincant!" (Urs Von Balthasar, cité page 22).

"Avant chaque messe, nous prions toutes un "je vous salue Marie" à la Vierge de Medjugorje" (Mère Teresa, citée p. 22)

"Il faut suivre l'autorité de l'Eglise, bien sûr. Cependant, avant qu'elle ne se prononce, il faut avancer spirituellement ; car elle ne pourra pas se prononcer dans le vide, mais dans une confirmation qui suppose la croissance de l'enfant. L'Eglise viendra confirmer ce qui est né de Dieu" (Réponse de la Vierge à une question posée par les voyants en 1986 sur la reconnaissance des apparitions par l'Eglise).

Jean-Claude Guillebaud, La tyrannie du plaisir, Points, 1998

"Côté libertins, (...) on n'en peut plus de se sentir si généreux et si noble. Et à si peu de frais! Montrer du doigt la "réaction" en marche, rameuter les principes, faire assaut de vérités premières sur la joie des corps, l'innocence du plaisir, les privilèges de la transgression, c'est se flatter soi-même sans rien assumer. Succès facile : le moralisateur crispé aura le mauvais rôle face au défenseur du libre désir. Mais guerroyant ainsi, c'est à dire dans l'ostentation, on se dispense de prendre en charge la moindre contradiction de fond (Qu'est-ce que la famille? Où commence l'éthique? Faut-il récuser le principe de filiation? La fidélité a-t-elle un sens? Et tutti quanti...) On s'en tient à la belle gratuité des plaidoiries. Jamais on ne sera tenu de s'expliquer sur les conséquences précises de ses choix ou les implications sociales et politiques de ses préférences. On se borne à convoquer une entité séduisante, - la révolution des moeurs, la liberté du désir, le joie du corps, que sais-je encore? - mais bien trop vague pour être questionnée. Ne demeurent, en d'autres termes, que la beauté du geste et la sonorité du verbe". (page 84)

 

Marie-Dominique Molinié, Le courage d'avoir peur, Cerf, 1975

"C'est la confiance, disait Thérèse de Lisieux, et rien que la confiance, qui doit nous mener à l'Amour... Cela paraît consolant, et c'est très redoutable, car nous essayons d'aller à Dieu par la confiance et par autre chose - en cherchant quelques appuis, quelques signes, quelques garanties. Or, le propre de la confiance, c'est de ne pas chercher autre chose, de ne s'appuyer que sur l'Amour et la Miséricorde. Si on cherche Dieu par la confiance et par autre chose, en vérité on cesse d'avoir confiance,... et on perd tout. Voyez que c'est grave - tellement grave qu'il faut avoir le courage de voir les choses en face jusqu'au bout... le courage d'avoir peur".

"Si nous n'acceptons pas d'avouer qu'en un sens notre salut éternel n'est pas assuré, c'est que nous refusons d'avoir confiance. S'il est devenu presque impossible de parler de l'enfer aux chrétiens, ce n'est pas parce qu'ils ont peur, mais parce qu'ils ne veulent pas avoir peur. Ils ne peuvent plus supporter ce dogme parce qu'ils n'ont pas confiance : alors, s'ils croyaient à l'enfer, n'ayant pas de confiance, ils seraient perdus...

"Ce que j'appelle le courage d'avoir peur, c'est tout simplement le courage de croire à l'enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d'avoir confiance, donc un très grand danger d'y aller... en un sens le seul : s'il y a un point où la génération actuelle est en danger, c'est celui-là." (Page 182)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels