Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 00:00

Le 5 août 2006, le Pape Benoît XVI a accordé un long entretien à la télévision allemande, dont voici un extrait.


Journaliste
 : Saint Père, c'est un sujet qui a déjà été partiellement abordé. Les sociétés modernes, dans les décisions importantes concernant la politique et la science, ne s'orientent pas selon les valeurs chrétiennes et les valeurs de l'Église – celle-ci est considérée au mieux comme une voix qui avertit ou même qui freine. L'Église ne devrait-elle pas sortir de cette position défensive et adopter une attitude plus positive en ce qui concerne l'avenir et sa construction ?


Benoît XVI
 : Je dirais que, en tout cas, nous avons pour tâche de mieux mettre en relief ce que nous voulons de positif. Et cela, nous devons le faire avant tout dans le dialogue avec les cultures et avec les religions, car le continent africain, l'âme africaine et aussi l'âme asiatique restent déconcertés devant la froideur de notre rationalité. Il est important de montrer que, chez nous, il n'y a pas que cela. Et réciproquement, il est important que notre monde laïciste se rende compte que justement la foi chrétienne n'est pas un empêchement mais au contraire un pont pour le dialogue avec les autres mondes. Il n'est pas juste de penser que la culture purement rationnelle, grâce à sa tolérance, a une approche plus facile des autres religions. Il lui manque en grande partie « l'organe religieux » et avec cela le point d'accrochage à partir duquel et par lequel les autres veulent entrer en relation. Aussi devons-nous et pouvons-nous montrer que précisément pour la nouvelle inter-culturalité dans laquelle nous vivons, la pure rationalité détachée de Dieu n'est pas suffisante, mais qu'il faut une rationalité plus large, qui voie Dieu en harmonie avec la raison ; nous devons montrer que la foi chrétienne qui s'est développée en Europe est aussi un moyen pour faire confluer raison et culture, et pour les tenir ensemble dans une unité compréhensive aussi de l'agir. En ce sens, je crois que nous avons une tâche importante à accomplir, montrer que cette Parole que nous possédons n'appartient pas – pour parler ainsi – aux vieilleries de l'histoire, mais est bien nécessaire aujourd'hui.



Lire le texte intégral de l'interview du Pape Benoît XVI

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels