Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 15:50

Un lecteur régit à l'un des mes articles sur l'athéisme.

"On peut penser l'être de l'univers sans passer par la métaphysique.

Il est consternant de mettre tous les athées dans le même sac en ce qui concerne une prétendue philosophie athée qui les meut tous.

Vous avez sans y insister évoqué une position tout a fait tenable pour un athée à qui l'on demanderait de se justifier : "Il considère dorénavant que la question de l’existence de l’univers ne se pose plus, ou que, si elle se pose, elle est de toute façon insoluble ; que la métaphysique est sans intérêt ; qu’elle ne peut rien nous enseigner avec certitude ; que si l’univers est ce qu’il est comme il est, c’est parce que c’est comme ça et pas autrement ! Il n’y a pas lieu de s’en étonner ou le lui chercher une raison d’être que nous ne pouvons pas connaître. Dieu n’existe pas, c’est tout ".

Loin de l'athéisme idéologique d'un Onfray, cette citation, la vôtre, justifie malgré tout l'athéisme non militant. 

Ce n'est pas parce que penser ''l'être de l'univers" implique de se détacher de l'athéisme pur, que pour autant cela vous permet d'affirmer que le monde ou l'univers est nécessairement mû par un principe créateur autre que sa simple explication scientifique (cela ne sacralise pas pour autant la science).

L'athéisme à la Lovecraft est le plus crédible et donc inattaquable (résumé sommairement) : pas de Dieu, pas de raisons d'y croire, pas de tentative d'explication métaphysique, c'est comme ça, on ne pourra jamais savoir, acceptons la mort et c'est peut-être mieux ainsi.

Le problème est que l'athéisme vous terrifie tellement que tout autre vision devient pour vous preuve irréfutable. Et bien non."

Voici la réponse que je lui ai faite :

Ce qui me terrifie, c'est la renonciation à la pensée.

Votre athéisme, si je comprends bien, "à la Lovecraft", se résume en ces 3 propositions : Pas de Dieu, pas de raisons d'y croire, pas de tentative d'explication métaphysique.
 - Pas de Dieu : mais c'est une profession de foi ça ; non la conclusion d'une démonstration rigoureuse.
 - Pas de raison d'y croire : c'est faux, je pense l'avoir largement démontré sur ce blog.
 - Pas de tentative d'explication métaphysique : et pourquoi ce renoncement à la pensée? Pourquoi refuser ne serait-ce que de tenter de réfléchir, pour voir où cela mène? Vous condamnez la métaphysique avant même d'en avoir vu les résultats! Pour penser bien, pour penser sainement, scientifiquement dirais-je, il faut expurger la réflexion de toute espèce de préjugé. Or, vous en avez là un énorme contre la métaphysique puisque vous ne lui donnez aucune chance de vous surprendre en refusant de seulement "tenter" d'en faire. Mais je crois deviner pourquoi...

Ce qui vous terrifie en vérité, c'est la rencontre avec Dieu. Vous savez (au moins dans le tréfonds de votre inconscient) que la métaphysique vous y conduit tout droit. Et cela vous fait peur. Mon rôle à moi, qui ai la prétention en tant que chrétien de connaître Dieu et de vivre avec Lui, c'est de vous dire que vous n'avez aucune raison d'avoir peur. Dieu est l'Être le plus merveilleux qui existe. C'est Lui qui vous a donné l'être et la vie. Il vous aime d'un Amour éternel et infini. Il ne veut pas votre malheur : il ne vous a fait pour rien d'autre que le bonheur. Laissez-vous approcher par Lui. Et si sa transcendance vous effraie - et elle nous effraie tous -, sachez qu'il s'est fait l'un de nous pour nous apprivoiser, nous rassurer, et montrer à quel point son Amour pour nous n'est pas un vain mot.

Contemplez le visage de Jésus, le plus beau des enfants des hommes, spécialement en cette Semaine Sainte où il va sceller dans son sang cette Alliance indéfectible qu'il veut nouer avec l'humanité toute entière et avec chacun de nous, avec moi, avec vous... Regardez le visage de Jésus sur la Croix, et laissez-vous saisir par son regard qui se pose sur vous. 

Laissez-vous emporter dans sa Passion et dans sa mort... jusqu'à l'aube de Pâques qui nous ouvre un horizon nouveau, un horizon de lumière, un horizon infini où la mort est vaincue.

Je suis heureux de vous annoncer à l'orée de cette Semaine Sainte cette Bonne Nouvelle que nous n'avons pas à accepter la mort car son dard venimeux a été détruit par le Christ, englouti à jamais dans la Victoire du Ressuscité. Vous êtes fait pour la vie, pour l'amour, pour la joie. Et si vous consentez à suivre le Seigneur qui vous appelle, vous savourerez les arrhes de la vie éternelle dès ici-bas. Croyez-moi. Ce n'est pas en docte professeur que je vous dis cela, mais en témoin. Il a changé ma vie. Il peut changer la vôtre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels