Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 20:28

Chers amis,

 

Ainsi que vous pouvez le constater, ce blog est au ralenti depuis quelques mois. La principale cause réside dans la création du blog Claude Tresmontant, que j'administre avec bonheur depuis plus d'un an, et du groupe Facebook dédié à cet extraordinaire auteur - qui implique un travail de fond sur son oeuvre colossale (près de 50 ouvrages!)

 

Par ailleurs, je consacre beaucoup de temps à ma formation personnelle, et suit des cours (sur Internet - et à mon ryhtme) d'Ecriture Sainte, de philosophie et de théologie.

 

Tout cela me prend beaucoup d'énergie et mobilise l'essentiel de mes forces (je ne parle même pas ici de mes engagements professionnels et ecclésiaux...).

 

D'où la moindre activité de ce blog - réduit depuis quelques temps à sa plus simple expression...

 

Les derniers développements de notre (déjà) ancien débat sur la Virginité Perpétuelle de la Vierge Marie, - consécutifs à une récente vidéo d'Arnaud Dumouch (sur Mgr Müller, où il revient sur cette question) et aux réactions (toujours aussi virulentes, il faut bien le dire!) de notre ami Yves -, m'ont conduit cependant à revenir dans la mêlée et... redonné le goût des disputes théologiques!

 

Et me voici stimulé à reprendre du collier! 

 

Je vais donc m'efforcer d'alimenter à nouveau ce blog, autant que je le pourrai. Le rythme des publications sera sans doute moindre par rapport aux années passées. Et sans doute aussi le format des articles va-t-il changer (ils seront peut-être plus courts). Je réfléchis également à une nouvelle présentation (mais hésite franchement à tout chambouler, la présentation actuelle n'étant plus proposée par Over-Blog - elle serait donc irrémédiablement perdue). Et je fais passer dès ce jour Totus Tuus en mode Premium, pour bénéficier d'un meilleur référencement - au moins pour une année (on verra les résultats). La nouvelle adresse du blog deviendra ainsi, d'ici quelques heures : http://www.totus-tuus.fr - mais l'ancienne adresse demeurera fonctionnelle.

 

Dans l'attente de vous retrouver, je vous dis : à bientôt!

Que Dieu vous garde.

Je vous porte tous, lecteurs fidèles ou occasionnels, dans ma prière.

Partager cet article

Repost0

commentaires

NDN 20/08/2012 21:56


Je ne vois vraiment pas où j'ai dit une énormité. Mais comme en face, il n'y a AUCUNE objection sérieuse, on ne peut pas savoir.
Si tu avais un minimum de charité, tu devrais me dire où sont mes erreurs ? Tu vas me laisser dans la boue de l'hérésie comme un gentils-prêtres qui ne viendrait pas me soigner ? bravo ! Tu as
bien compris l'Evangile !


 


L'Abbé Pagès est un grand ami et nous correspondont ensemble depuis bien longtemps donc ne t'inquiètes pas pour moi, je sais qu'il m'approuvera (vont-ils me demander encore des preuves ? mdr). Je
te conseilles de te former en regardant ses vidéos plutôt qu'en regardant celles de l'hérétique Dumouch. D'ailleurs, je te donne une information exclusive : surveille bien les prochaines vidéos
de l'Abbé Pagès. Dans quelques semaines, il y aura une petite surprise... qui fera plaisir à Arnaud. lol.

Matthieu 20/08/2012 22:04



Non, désolé, je n'ai pas un minimum de charité. Je suis un méchant hérétique, souviens-toi. Et un méchant hérétique, c'est vraiment... méchant! 


 






NDN 20/08/2012 21:15


Quelles belles objections théologiques ! C'est du haut niveau !


 


Lorsque j'emplois le terme Logos, je l'entends dans le sens philosophique.


Il n'y a rien de contestable dans ce que je dis. Si oui, j'attends les preuves.


 


J'ai voulu dire "espèce vivante". Comme tu réduis l'humanité de Dieu au terme "homme", moi, je te réduis au terme "espèce vivante". Comme toi, je refuses de PRECISER ma pensée donc il se peut que
je ne fasse plus de différence entre une vache et toi-même. Vous êtes tous les deux des espèces vivantes ? Tu ne vas pas le contester ? 

Matthieu 20/08/2012 21:33



Je ne vais rien contester, parce que je pars en vacances, mon cher Yves. Oui, en vaccaaaaannnnces!!  Le coeur
d'autant plus léger qu'après ton commentaire n°8, tu ne pourras plus JAMAIS te parer du blanc manteau de la pure doctrine orthodoxe pour me critiquer ou critiquer Arnaud Dumouch - et nous traiter
d'hérétiques. Tous tes commentaires depuis 4 ans sont nuls et non avenus (nuls surtout...) On sait maintenant pourquoi.


 


Je te laisse à tes élucubrations, et t'invite à retourner à l'école avant de vouloir faire la leçon aux autres. Je dis cela sans aucun mépris - car moi-même, je retourne à l'école et les
enseignements que j'y reçois font mes délices. Va donc voir le Père Pagès que tu aimes tant, et fais lui lire ton commentaire n°8. Tu verras sa réaction...



NDN 20/08/2012 20:52


Encore une fois, te voilà dans l'imprécision doctrinale. Pourquoi refuses-tu les termes métaphysiques ? Le terme "homme" est imprécis. Qu'est-ce que tu entends par ce terme ? Pourquoi refuses-tu
le terme "nature humaine" qui est métaphysiquement plus précis ? On dirait que tu fais tout pour te "rassurer" de l'humanité de Jésus (que je ne consteste pas en sa nature humaine) en utilisant
le terme "homme". Est-ce que cela te vexes si je te dis qu'entre une vache et toi, vous êtes tous les 2 des espéces humaines et qu'il n'y aurait donc pas de différence ? Tu fais exactement pareil
avec Dieu. Tu le "réduis" au terme "homme" comme si tu ne faisais pas de différence entre une personne humaine et Lui-même.


 


Non, c'est l'inverse. Nestorius refusait que la Vierge Marie soit vraiment la Mère de la pleine divinité du Christ et c'est pour cela qu'il refusait le dogme de la Theotokos. Pour satisfaire son
esprit rationaliste (comme toi), il a réduit ce dogme au "christotokos" qui est hérétique et qui a été anathémisé. Ceux qui relativise la nature humaine de Jésus sont les monophysites (que je ne
suis pas car je reconnais pleinement la nature humaine de Jésus).


 


Tant que tu ne baniras pas de ton discours le terme "homme", j'aurai des doutes sur ce que tu penses vraiment.


 


J'ai tort de dire qu'Il n'est pas un homme comme nous ? Comme Saint Cyrille d'Alexandrie qui dit EXACTEMENT comme moi, nous sommes hérétiques à tes yeux ? Tu as déjà mis en doute la catholicité de
Saint Bernard de Clairvaux, voilà maintenant que tu mets en doute la catholicité de St Cyrille d'Alexandrie : c'est fort de café !


 


"Je ne savais pas qu'il y avait plusieurs personnes dans le Logos"


 Tu connais le dogme de la Trinité (3 Personnes) ? Faut-il te
l'expliquer ?


Pour toi, le Père et le Saint-Esprit ne sont pas pleinement le Logos ?

Matthieu 20/08/2012 21:03



Mon cher Yves, je pense que tu dois d'urgence reprendre tes cours de théologie... et surtout : suspendre toutes tes interventions sur tous les
blogs où tu sévis (même si mon petit doigt me dit que tu t'acharnes surtout sur le mien...). Conseil d'ami.


 


C'est le Denzinger qui enseigne que la vache appartient à l'espèce humaine? 



NDN 20/08/2012 18:04


2ème Personne Divine ! Mea culpa !


La chaleur me fait tomber dans l'hérésie.


Fort heureusement, je les reconnais assez vite.

Matthieu 20/08/2012 19:30



Eh, eh... Et si je supprimais ce commentaire?... Cela ferait de toi un hérétique... 


 


Cela dit, même en rectifiant, je ne comprends pas ta phrase : "Le Logos, en sa 2e Personne Divine..." Je ne savais pas qu'il y avait plusieurs personnes dans le Logos?...



NDN 20/08/2012 17:58


En espérant que tu n'es pas falsifié mes propos. De toute façon, je m'en rendrai compte. Je n'ai aucune honte de ce que je dis donc tu peux tout à fait faire le lien. J'assume entièrement mes
écrits (et si j'ai fait une erreur (car je suis "humain"), je l'assumerai avec humilité après mon repentir). Mais je n'ai pas de crainte à ce niveau-là... J'ai le Magistère qui est de mon côté
donc je suis relax...


 


"Métaphysiquement, le Logos, en sa 3ème Personne Divine éternellement incréée, a exclusivement pris notre pauvre nature humaine (excepté le péché). Cette kénose du Logos incarné
n'enlève absolument pas l'infinie différence qu'il y a entre une personne humaine et Lui-même. Tant que tu n'auras pas le
courage de dire cette phrase, je te suspecterai d'imprécision doctrinale, et donc, d'une possibilité d'hérésie implicite. L'Eglise ne supporte pas l'imprécision doctrinale. Chaque
iota à son importance.


 


J'accepte entièrement la phrase populaire (et non métaphysique) que Jésus est vraiment homme tout comme j'accepte qu'un moustique et que Matthieu soient eux-deux des espèces vivantes.


 


Je suis quasiment convaincu que si Matthieu serait né au Vème siècle, il se serait laisser entraîner par la secte Nestorianiste. Bien qu'il refuse de se croire Nestorianiste au XXIème siècle,
toutes ses phrases sont imprégnées de cette "école". On a l'impression que c'est un "remake" implicite de l'hérésie nestorianiste. Nestorius utilisait des termes bien précis pour détuire la Foi
catholique ; Matthieu utilise des termes "populaires" pour laisser place au doute implicite sur l'unicité personnelle et divine de Jésus.


 


C'est sûrement pour cela que le dogme de la Theotokos est pour Matthieu difficilement compréhensible. Après avoir lu l'extrait de la lettre de St Cyrille d'Alexandrie qui se trouve sur mon blog
(qui condamnait le "christotokos" ou bien "l'anthropotokos"), Matthieu s'est comme par un heureux hasard senti visé. 


 


Pourquoi ? 

Matthieu 20/08/2012 19:28



"L'Eglise ne supporte pas l'imprécision
doctrinale. Chaque iota à son importance." C'est pourquoi j'insiste sur ce iota qui te fait difficulté : Jésus-Christ, le Verbe éternel, est vraiment un homme.


 


Le problème de Nestorius est qu'il ne croyait pas que Dieu se soit vraiment fait
homme - au point de s'identifier à un homme. Il me semble que c'est plutôt ton problème que le mien, non?


 


Personnellement - je l'ai dis et le redis, parce que je suis infiniment patient
 -, j'affirme qu'en Jésus-Christ, Dieu s'est fait homme. Vraiment un homme. Pleinement un homme. Toi, tu sembles
dire : "attention, il faut préciser qu'il n'est pas tout à fait un homme, puisqu'il n'y a pas de personne humaine en Jésus". Jésus ne serait pas vraiment un homme - car il lui manquerait quelque
chose d'essentiel à notre humanité, à savoir : une personnalité humaine.


 


Tu as bien raison Yves de dire que Jésus est une personne divine (et non humaine)
- mais tu as TORT d'en déduire qu'il n'est pas un homme comme nous. Il l'est intégralement - à l'exception du péché (mais cette exception a du sens : elle nous révèle que le péché ne fait pas
partie intégrante de notre nature) : il ne lui manque rien d'essentiel à notre humanité.


 


Jésus a une nature humaine complète : un corps et une âme spirituelle créés. Comme
tout homme, il est doté d'une personnalité. C'est cela qui fait qu'il est un homme complet. Mais la personnalité de Jésus est divine, non pas humaine. C'est là la grande différence, qui fonde
notre adoration : cet homme, Jésus, est Dieu.



NDN 20/08/2012 14:38


"je te demande aujourd'hui l’autorisation de le publier".


 


Si j'ai supprimé la discussion, c'est qu'elle devait être anti-rationnelle, imprécise ou bien pouvant mettre en danger les lecteurs
de mon blog. C'est moi qui refuses d'entendre dis-tu ? Il y a en effet de très rares exceptions où tes propos sont doctrinalement et métaphysiquement justes. Alors pourquoi sombres-tu à chaque fois dans l'imprécision en utilisant le terme "homme"
pour qualifier ce qui est seulement une nature humaine ? Je vois que ton blog est classé dans la catégorie métaphysique : alors utilises les termes métaphysiques et non pas des termes
"populaires". Tant que tu refuseras d'utiliser à chaque fois les termes métaphysiques, je ferai pareil de mon côté, c'est-à-dire que j'utiliserai
le terme "espèce vivante" pour te qualifier ainsi que pour qualifier un moustique, un escargot ou une vache !


 


La vérité est qu'une vache ne serait jamais au même "niveau" que Matthieu.


Idem pour Dieu. Il ne sera jamais au même "niveau" qu'une personne humaine !


La kénose n'enlève absolument pas l'infinie différence qu'il y aura entre une personne humaine et le Logos !


 


---------------------------------------------------------


 


Tes théories sur l'Univers sont à prendre avec des pincettes. Tu oublis que tu te bases seulement sur un univers observable ; que fais-tu de la partie qui est
"en dehors" de l'horizon cosmologique ? Es-tu un adepte du Big Crunch ? A te lire, on a l'impression que oui. Pour un théopaschiste, ce n'est pas étonnant. lol.

Matthieu 20/08/2012 16:21



"Si j'ai supprimé la discussion,
c'est qu'elle devait être anti-rationnelle, imprécise ou bien pouvant mettre en danger les lecteurs de mon blog." En effet, certains de tes propos pouvaient mettre en danger les
lecteurs de ton blog. Ce n'était pas une raison pour supprimer les miens! En tout cas, je te remercie de ton autorisation : je publierai notre échange dans le courant du mois de septembre. Si tu
veux, je préserverai ton anonymat, afin qu'on ne puisse pas faire le lien avec toi, ni avec ton site.


 


"pourquoi sombres-tu à chaque fois dans l'imprécision en utilisant le terme "homme" pour
qualifier ce qui est seulement une nature humaine ?" Parce que Jésus est vraiment homme - et que je vois bien ta difficulté à le confesser.


 


"La vérité est qu'une vache ne serait jamais au même "niveau" que Matthieu."
Oh, merci Yves! Ca c'est un compliment! 


 


"Tu oublies que tu te bases seulement sur un univers observable ; que fais-tu
de la partie qui est "en dehors" de l'horizon cosmologique ? Es-tu un adepte du Big Crunch ?" Je me base seulement sur l'univers observable (y compris au moyen de l'outil
mathématique), parce que ce n'est qu'à partir du réel objectif qu'on peut raisonner correctement. Je ne suis pas un "adepte" du Big Crunch, pour ce motif précisément que le Big Crunch est "en
dehors de l'horizon cosmologique". Il s'agit d'une hypothèse sans fondement - donc : non scientifique ; qui ne mérite pas, pour cette raison, d'être analysée sur le plan
philosophique.



NDN 08/08/2012 12:29


Depuis quand les hommes ont-ils une personnalité divine ? Donc si je suis ton "raisonnement", il n'y a pas de différence entre l'Adam "pré-lapsaire" et Jésus incarné ? Oui, il partage la
plénitude de notre nature humaine tout en refusant de prendre une personnalité humaine. Voilà la vérité. Mais tant que tu ne voudras pas sortir de ta pensée néo-nestorianiste,
j'aurais toujours des doutes sur ta véritable pensée en matière christologique. Je ne dis pas que tu es hérétique ; je dis juste que tu es quelqu'un d'imprécis car tu refuses d'empioyer dans tes
phrases les termes métaphysiques qui sont pourtant d'une clarté et d'une précision doctrinale sans commune mesure. D'ailleurs, même ton maître emploie ces termes (bien que ses explications soient très confuses, lol). 


 


Rien que de dire que l'hypothèse d'une vie humaine extra-terrestre serait théoriquement possible est suffisant pour tomber dans une opposition au dogme du péché orignel. La théorie est impossible
à penser car contraire au monogénisme. Par ailleurs, je note que tu affirmes que notre Univers serait "fini". Depuis quand cela a-t-il était prouvé scientifiquement ?

Matthieu 08/08/2012 19:34



« si je suis ton "raisonnement", il n'y a pas de
différence entre l'Adam "pré-lapsaire" et Jésus incarné ? » : si,
évidemment. Car Jésus-Christ est vraiment homme, et il est aussi vraiment Dieu – ce que n’était pas Adam.


 


« Oui, il partage la plénitude de notre nature
humaine tout en refusant de prendre une personnalité humaine. » Il ne refuse rien du tout : Il s’incarne. Le Verbe éternel
est une personne divine – il prend notre nature, il ne peut pas changer sa personne.


 


« Je ne dis pas que tu es
hérétique… » Ah, eh bien on a fait du chemin ! 


 


« … je dis juste que tu es quelqu'un d'imprécis car
tu refuses d'employer dans tes phrases les termes métaphysiques qui sont pourtant d'une clarté et d'une précision doctrinale sans commune mesure. » Non, mon cher Yves : c’est toi qui refuses de les entendre. J’ai été très clair par exemple sur ce fil,
dans mes commentaires n°59 et 61 (où j’appuyais de surcroît ton propos face à un contradicteur) : http://www.totus-tuus.over-blog.com/50-comments-26454750.html#comment36142054. C’était le
14 janvier 2009… Je l’ai redis encore à de multiples reprises, mais tu n’entends pas... Tu as même supprimé un fil de discussion sur ton site, où l'on abordait le sujet – mais dont j’ai
gardé la copie : je te demande aujourd'hui l’autorisation de le publier.


 


« Rien que de dire que l'hypothèse d'une vie humaine
extra-terrestre serait théoriquement possible est suffisant pour tomber dans une opposition au dogme du péché originel. La théorie est impossible à penser car contraire au monogénisme. » Eh bien renseigne toi bien, mon cher Yves. La doctrine du péché originel a déjà été pensée de telle
manière que le monogénisme ne soit pas nécessaire, par un merveilleux théologien qui a prêché il y a quelques années (sous Jean-Paul II) une retraite au Vatican. Mais comme tu ne veux pas
citer tes sources, je ne te citerai pas non plus la mienne ! 


 


« Par ailleurs, je note que tu affirmes que notre Univers serait "fini". Depuis
quand cela a-t-il été prouvé scientifiquement ? » La question n’est pas encore absolument tranchée, mais nous savons que
l’univers a commencé d’exister (nous connaissons son âge), qu’il est en expansion (il n’est donc pas infini dans l’espace), qu’il évolue dans un certain sens (selon un axe de
complexification/conscience), qu’il s’use irréversiblement (les étoiles s’éteignent lorsqu’elles ont épuisé leur stock d’hydrogène) et qu’il mourra (quand l’univers aura achevé son expansion et
que toutes les étoiles seront éteintes).


 


Rien de ce qui existe dans l’Univers n’est éternel. Lui-même ne l’est pas. Pour qu’il le soit, il faudrait que l’on puisse observer la
réversibilité des phénomènes physiques. Or, on constate tout l’inverse : c’est le second principe de la thermodynamique. La charge de la preuve d’un Univers infini (dans le temps et dans
l’espace) incombe donc à ceux qui le professent.



NDN 07/08/2012 21:37


Allons bon, c'est reparti pour un tour.


 


Je crois en la précision doctrinale de notre Sainte Mère l'Eglise donc si tu me dis que Jésus est un homme, je te dis oui... mais sois au moins courageux de rajouter immédiatement que cet
homme n'a pas de personnalité humaine, contrairement à toi. Il n'est donc pas un homme comme toi ou moi puisque Jésus à une personnalité exclusivement divine. Mais bon, je crains que tu
restes jusqu'à la fin de tes jours dans l'imprécision doctrinale, ceci, dans le seul but de te rassurer de ta compréhension "nestorianiste" du Christ-Incarné.


 


7 août 2012. Matthieu est de nouveau tombé dans une nouvelle hérésie. Ca faisait longtemps ! Tu refuses maintenant le dogme du péché originel. Car si tu penses vraiment qu'une vie extra-terrestre
humaine (pas bactériologique ou animale) est possible hors de notre planète, alors toute la foi catholique
s'écroule. Le dogme du péché originel par monogénisme s'écroule. Et bien évidemment, le Mystère de la Rédemption aussi. Te rends-tu compte de ton énormité ? Tu en conclus donc qu'il y aurait
plusieurs "races" d'humains dans l'Univers ?

Matthieu 07/08/2012 23:23



Jésus-Christ est vraiment homme. Il est homme comme toi et moi, hormis le péché. Voilà la foi de l'Eglise.


 


Que la personne de Jésus soit divine, je l'ai toujours affirmé (et nos échanges sur ce blog en témoignent). Mais ton "oreille" sélectionne ce qu'elle veut bien entendre...


 


C'est ton raisonnement que je conteste. Tu dis : "Jésus est homme. Mais comme sa personne est divine, il n'est pas un homme comme nous." Je dis : "Jésus est homme. Mais comme sa personne est
divine, il est un homme comme nous à l'exception du péché qui ne fait pas partie de notre nature."


 


Jésus est pleinement homme, en ce qu'il partage la plénitude de notre nature humaine (un corps et une âme spirituelle). Il n'y a rien que nous n'ayons d'humain qu'il n'aurait pas.


 


------------------------------------------


 


Sur l'hypothèse d'une "vie humaine extraterrestre", je t'ai dis que je n'y croyais pas. Elle est théoriquement possible, mais il n'existe aucune raison objective d'y croire : l'apparition de la
vie sur la terre s'apparente en effet à un véritable miracle. Il est hautement improbable (pour ne pas dire impossible) que ce miracle ait eu lieu ailleurs, dans notre
univers fini et limité. Ma conviction est que tout le drame humain se joue sur cette Terre.


 


Si d'aventure toutefois, il était découvert une "vie humaine" sur une autre planète, cela ne voudrait pas dire que le péché originel n'a pas eu lieu - c'est un dogme de foi. Cela voudrait dire
qu'on n'a pas bien compris le texte révélé - et qu'il faudrait le relire à l'aune de cette nouvelle découverte.


 


Ce n'est pas le théologien qui doit dire au scientifique ce qu'il doit trouver dans la réalité objective. C'est la réalité objective qui doit servir au théologien pour mieux comprendre le donné
révélé qu'il étudie.



NDN 07/08/2012 17:12


Moi ? Hérétique ? Si c'est le cas, il serait charitable de ta part de me le prouver.


 


Mais il est vrai qu'il y a pas mal d'hérétiques dans ce bas-monde. Je viens de lire une déclaration profondément choquante du jésuite (bien évidemment !) José Gabriel Funes, un
astrophysicien qui travaille à l'Observatoire du Vatican. Ce dernier ne serait pas choqué de découvrir de la vie extra-terrestre et ose même dire que cela "ne contredirais pas l'enseignement de
l'Eglise". Or, il faut que ce jésuite sache que la vie humaine hors de notre planète est théologique impossible car cela serait contraire au dogme du péché originel par monogénisme historique tel
que l'a défini Pie XII dans Humani Generis.


 


Je vais de ce pas envoyer un mail à cet hérétique...

Matthieu 07/08/2012 20:29



"Moi? Hérétique? Si c'est le cas, il serait charitable de ta part de me le prouver". Je te l'ai déjà dit mille fois Yves. Ton problème, c'est que tu
ne crois pas que Jésus-Christ soit vraiment un homme.


 


Je suis personnellement du même avis que José Gabriel Funes. La découverte d'une vie extraterrestre ne menacerait nullement la foi catholique - pour la bonne raison que celle-ci n'a pas vocation
à nous dire comment l'univers est fait ni de quoi il est composé (cela est du ressort de la science).


 


Rappelons que l'Eglise n'est divinement inspirée que pour les questions touchant à notre Salut - non pour des questions relatives à la consistance de la réalité matérielle. Le Pape n'a pas
autorité pour imposer une théorie scientifique à ses fidèles, ni a fortiori à la communauté des savants.


 


Précisons aussi que par "vie extra-terrestre", on n'entend pas forcément "vie humaine" - mais toute forme de vie végétative ou animale.


 


Cela dit, je ne crois pas, personnellement, en la vie extraterrestre pour des raisons scientifiques. La vie est un phénomène dont l'origine reste encore inexpliquée. Depuis que Pasteur a
réfuté la théorie de la "génération spontanée", on n'a jamais réussi à fabriquer de la vie en laboratoire à partir de composés chimiques ou d'une matière inerte. Dès lors : si l'on trouvait,
quelque part dans l'univers, une autre planète Terre réunissant toutes les conditions physico-chimiques favorables à la vie (ce qui est déjà statistiquement très improbable dans un univers fini
comme le nôtre...), rien ne dit qu'on y trouverait de la vie. L'éventualité d'une vie extra-terrestre dans l'univers relève d'une pieuse croyance, qui présuppose que la vie jaillit
spontanément lorsque les conditions requises sont réunies, ce qui n'est nullement établi.



NDN 07/08/2012 13:42


"toujours aussi virulentes".


 


Excusez-moi de ne pas supporter l'erreur et le mensonge. Il faut dire que Matthieu est assez souvent allergique à la Vérité. Outre son admiration sans borne pour la théologie dumouchienne criblée
d'hérésies, ce dernier est aussi un adepte des "apparitions" extrêmement douteuses de Medjugorge ; un promoteur d'une pastorale-bidon ridiculisant le catholicisme ("prêtres academy") ; etc.


 


Mais bon, je ne lui jette pas la pierre. Il se "rattrape" tant bien qu'il peut en nous parlant parfois de choses sérieuses comme Newman, Tresmontant et autres documents magistériels. Mais
l'avantage d'être parfois du côté des
chachas-ampoulés (eux-mêmes admirateurs de "Medjugorge" et autres "prêtres academy"), c'est qu'ils ont reçu le don de nous faire bien rigoler. C'est bon pour la santé
spirituelle !

Matthieu 07/08/2012 14:37



Mon cher Yves, les amis de Claude Tresmontant et de Newman (non pas Paul, hein? mais John Henry) sont mes amis.


 


(Cela dit, tu trouveras aussi des erreurs théologiques sous la plume de Tresmontant, comme il y en a d'évidentes... sous ta propre plume, ou comme il a pu y en avoir aussi sous celle, pourtant
vénérable,... d'un Saint Bernard, Docteur de l'Eglise - que tu évoquais dernièrement. Comme disait le P. Molinié, "Nous sommes tous des hérétiques". C'est bien pour cela d'ailleurs que le Seigneur a donné le charisme de
l'infaillibilité à son Eglise - car sans cela : que serait devenue la foi chrétienne, 2000 ans après la venue du Sauveur?...).



Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels