Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 23:00

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Medjugorje
commenter cet article

commentaires

Matthieu 13/05/2010 12:22



Cher
Pneumatis,


 


La prudence (la vraie prudence) consiste à s'en tenir strictement à ce que dit l'Eglise aujourd'hui sur Medjugorje. Or ce qu'elle dit aujourd'hui, c'est : qu'il n'est pas exclu
que Medjugorje soit surnaturel (c'est le sens du "non constat de supernaturalitate" que des esprits mal intentionnés - ou mal informés - voudraient faire passer pour un
"constat de non supernaturalitate").


 


Autrement dit : vous avez le droit de ne pas y croire ; j'ai, moi, le droit d'y croire et de m'y rendre en pélérinage. Tout catholique peut
se rendre en pélerinage à Medjugorje : c'est ce que dit l'Eglise. Il me paraît dès lors imprudent de décourager quiconque d'y aller quand l'Eglise, elle,
le permet. Ne risquons pas de priver les âmes des grandes grâces qui les attendent peut-être en ce lieu - et dont elles ont peut-être besoin pour retrouver le Christ, leur Seigneur.


 


Ne nous substituons pas à l'Eglise pour juger de faits dont nous ne connaissons pas l'exacte réalité ou la véritable portée (cf. les prétendues désobéissances des voyants ; les messages jugés
"litigieux" de la Vierge ; la lettre du Cardinal Ratzinger...).


 


Appuyons-nous sur du solide. Le solide, c'est l'Eglise ; sa position de "non constat de supernaturalitate" qu'elle maintient depuis bientôt 30 ans (et qui prend chaque année davantage de
poids...) ; et sa discipline qui consiste à autoriser les pélerinages privés. Le solide, c'est l'Evangile aussi, et ses critères de discernement : http://totus-tuus.over-blog.com/article-3278888.html.


 


"Ma foi, si l'Eglise reconnait les apparitions je serais heureux de m'y rendre en
pèlerinage." Oui, sauf que par hypothèse, les apparitions auront cessé...


 


"En attendant, tout m'engage à la prudence, en particulier en me tenant éloigné de ce phénomène." S'abstenir, c'est peut-être prudent ; mais c'est peut-être aussi ce que l'autre attend de vous... Au vu des
grâces qui pleuvent en ce lieu, il y en a un en effet qui a certainement intérêt à ce que vous restiez "sagement" chez vous et que le nombre des pélerinages diminue... Ne
négligeons pas le risque de tomber dans son panneau. Il est tout-à-fait possible de partir à Medjugorje et de demeurer dans la prudence - en choisissant avec soin le cadre de son pélerinage, en
demeurant uni au Seigneur dans la prière et les sacrements, et en choisissant de demeurer fidèle à l'Eglise catholique, quoiqu'il arrive. Telle fut le sens de ma démarche personnelle en 2002 et
2003 ; je n'ai pas eu à le regretter : http://totus-tuus.over-blog.com/article-3075890.html.



Pneumatis 12/05/2010 21:53



Cher Mathieu,


Je suis entièrement d'accord avec vous sur la prudence qu'il faut avoir. Cette prudence est précisément celle qui anime tous ceux qui attendent un jugement de l'Eglise et s'inquiètent de ce que
les voyants lui désobéissent effrontément depuis si longtemps, ou encore de ce que l'initiateur de ce grand mouvement ait totalement trahi sa vocation de prêtre (je vous laisse apprécier ce que
cela a couté aux Légionnaires du Christ, sans faire de comparaisons trop hâtives).


Pour les bourdes de la Gospa, je n'ai jamais épluché les messages, mais quand je m'entends dire de la part de la Gospa : "Il faut lire Maria Valtorta car son livre est la Vérité" je reste
stupéfait. Maria Valtorta aurait-elle écrit un nouvel évangile, désavouant ainsi le catéchisme officiel de l'Eglise sur les révélations privées ? Laquelle "révélation privée" n'est d'ailleurs
considérée par l'Eglise que comme un roman issu de l'imagination et la pensée de son auteur.


Quant à la malhonnêteté intellectuelle, que penser de tous ces mouvements pro-Medjugorje qui ont prêté à Jean-Paul II et Joseph Ratzinger des paroles qu'ils n'avaient jamais prononcé (les propos
ont été invalidés par Joseph Ratzinger lui-même. cf. http://v.i.v.free.fr/spip/spip.php?article4260).


Bref, en effet, prudence... tenons-nous prêts pour quand sera rendu le jugement. Ma foi, si l'Eglise reconnait les apparitions je serais heureux de m'y rendre en pèlerinage. En attendant, tout
m'engage à la prudence, en particulier en me tenant éloigné de ce phénomène.



Matthieu 09/05/2010 16:48



Le premier article est affligeant de partialité, de malveillance et de méconnaissance des procédures internes
de l'Eglise catholique ; il suinte à tel point la mauvaise foi que je ne vois pas très bien, mon cher Hervé, ce qu'il peut apporter de constructif au débat...


 


Que je sache, si l'Eglise était hostile à Medjugorje ; si, comme le prétend l'article, le "problème doctrinal" était résolu, puisque la totalité des "bourdes de la Gospa" remplirait, selon
l'auteur, des livres entiers ; elle (l'Eglise) n'aurait pas eu besoin de se compliquer la vie à désigner une Commission ad'hoc d'experts : il lui suffisait de s'en remettre au jugement de
l'évêque du lieu, et l'affaire aurait été pliée depuis plus de 20 ans...


 


Comme le déclarait un jour Mgr Kurt Knotzinger, l'évèque de Paolo Hnilica : "S'il y avait eu à Medjugorje la moindre chose déviée sur le plan
théologique, biblique ou moral, l'Eglise aurait émis sa désapprobation à ce sujet depuis longtemps, étant donné les millions de pélerins qui y viennent".


 


Que la Commission soit composée de certains opposants notoires à Medjugorje me paraît plutôt une bonne chose, et ne préjuge en rien de ses futures conclusions. Car il est une pratique usuelle
dans l'Eglise que de confronter des opinions contraires, et de déléguer des "avocats du diable" instruisant à charge (comme dans les procédures de canonisation). Cela n'en fera que davantage
resplendir l'action de Dieu à Medjugorje si un jour l'authenticité des apparitions devait être reconnue.


 


Qu'il faille être prudent, nul n'en disconvient. Les partisans de Medjugorje doivent se tenir prêt à y renoncer si l'Eglise venait un jour à prononcer un "constat de non supernaturalitate"
(qu'elle n'a pas réussi à délivrer après 30 ans...). Mais pour ce qui me concerne, la malhonnêteté intellectuelle de certains détracteurs de Medjugorje me paraît constituer un argument
supplémentaire (et très fort) en faveur de l'authenticité des apparitions.



Hervé 07/05/2010 12:21



je te recommande la lecture d'un article dont j'ai trouvé le lien par mon amie Zabou et par Patrice de Plunkett (tous les 2 ont un blog cité dans ta colonne de gauche) :  http://www.nystagmus.me/article-ils-sont-beaux-mes-fruits-ils-sont-beaux-49873549.html


il y a aussi un lien vers la page suivante : http://v.i.v.free.fr/spip/spip.php?article4106  qui me parait bien renseignée.


Qu'en dis-tu ? A mon avis, les pro-Medj auraient intérêt à être + prudents...


   Bonne fin de semaine !