Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 14:48

Amy-Winehouse 

Amy Winehouse est morte.

 

Je l’avais connue à Hollywood lors d’un récent voyage. Elle était aussi belle qu’elle le paraissait à l’écran, avec un sourire très jeune et des cheveux qui nimbaient son visage comme une lumière.

 

Au retour j’avais montré sa photo à un ami :

 

- Dire qu’il y a une femme derrière cela, m’avait-il dit, en me montrant du doigt le maquillage exagéré.

 

Il y avait en effet une femme « derrière cela », une femme dont la vie était orageuse, dont l’âme n’était certes pas aussi claire que l’auréole des cheveux platinés.

 

Parmi les centaines de milliers de spectateurs qui l'ont admirée à l’écran, combien auront l’idée de prier pour elle ? Pour que les divines splendeurs de l’au-delà ne lui soient pas refusées, à elle qui possédait la beauté du corps.

 

Hollywood, malgré tous ses mirages, est une terre sans étoiles, où une humanité physiquement admirable oublie qu’elle a une âme.

 

Dans le calme d’une petite église de campagne, j’ai longuement prié pour Amy Winehouse que j’avais vue, il y a quelques mois, dans la gaieté factice des studios.

 

Il me semble que le Bon Dieu doit être très miséricordieux pour ces âmes d’enfants terribles. Une fleur, un bel animal, chantent les louanges du Seigneur par leur seule splendeur de créatures.

 

Amy Winehouse était, elle aussi, une louange du Créateur parce que toute beauté est un reflet lointain du Dieu qui l’a créée.

 

Sans doute serait-ce simplement charité chrétienne que ceux qui prennent plaisir aux jeux de l’écran, songent parfois devant Dieu à ces pauvres étoiles qui ne connaissent pas la vraie lumière.

 

 

Adaptation d'un texte de Guy de Larigaudie au sujet de Joan Harlow, une jeune artiste décédée à l'âge de 26 ans (un grand merci au Père Louis de Villoutreys, pour l'inspiration!). Source : Scoutwiki

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Questions d'actualité
commenter cet article

commentaires