Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 18:20

Le 21 novembre 2005, le Pape Benoît XVI a reçu en audience les participants au groupe de travail des Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales.

Je suis particulièrement heureux que l'Académie pontificale des Sciences sociales ait choisi "le concept de la personne dans les sciences sociales" comme thème d'étude de cette année.

La personne humaine se situe au coeur de tout l'ordre social et, par conséquent, au coeur même de votre domaine d'études. Comme l'affirment les paroles de saint Thomas d'Aquin, la personne humaine "est ce qu'il y a de plus parfait dans la nature" (S.Th., I, 29, 3). Les êtres humains font partie de la nature ; toutefois, en tant que sujets libres ayant des valeurs morales et spirituelles, ils transcendent la nature. Cette réalité anthropologique fait partie intégrante de la pensée chrétienne, et répond directement aux tentatives visant à abolir la frontière entre les sciences humaines et les sciences naturelles, souvent proposées par la société contemporaine.

Correctement comprise, cette réalité offre une réponse profonde aux questions posées aujourd'hui en ce qui concerne le statut de l'être humain. Il s'agit d'un thème qui doit continuer à appartenir au dialogue avec la science. L'enseignement de l'Eglise est fondé sur le fait que Dieu a créé l'homme et la femme à son image et à sa ressemblance et leur a accordé une dignité supérieure et une mission commune à l'égard de la création tout entière (cf. Gn 1 et 2). Selon le dessein de Dieu, les personnes ne peuvent pas être séparées de la dimension physique, psychologique ou spirituelle de la nature humaine. Bien que les cultures changent dans le temps, supprimer ou ignorer la nature qu'ils affirment "cultiver" peut avoir de graves conséquences. De même, les personnes ne trouveront un accomplissement authentique que si elles acceptent les éléments authentiques de la nature qui les constituent en tant que personnes.

Le concept de personne continue d'offrir une compréhension profonde du caractère unique et de la dimension sociale de chaque être humain. Cela est particulièrement vrai dans les institutions juridiques et sociales, où la notion de "personne" est fondamentale. Parfois, toutefois, même lorsque cela est reconnu dans les déclarations internationales et les statuts juridiques, certaines cultures, en particulier celles qui ne sont pas imprégnées profondément de l'Evangile, demeurent fortement influencées par des idéologies de groupes ou par des visions individualistes et séculières de la société. La doctrine sociale de l'Eglise catholique, qui place la personne humaine au cœur et à la base de l'ordre social, peut apporter une contribution de grande valeur à la réflexion contemporaine sur des thèmes sociaux.

Lire le texte intégral du discours du Pape Benoît XVI aux membres des Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales, le 21 novembre 2005

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels