Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 09:49

Il convient de distinguer la lecture [de la Bible] en Eglise, toujours conforme aux traditions et dogmes qui nous ont été enseignés, d'une lecture toute personnelle.

Les deux revêtent une valeur propre mais pas égale.

Dans le premier cas, il est logique que la parole confirme la Parole, que le particulier confirme le général, puisque les dogmes s'appuient sur la Parole de Dieu lue et comprise au long des siècles et parfois, il faut le dire, d'une manière progressive.

Quant à la lecture privée dans l'oraison, elle produit des lumières qui sont parfois réservées aux seuls bénéficiaires.

Un psaume affirme : Tu as dit une parole et j'en ai entendu deux. La voix de Dieu n'est pas univoque, c'est-à-dire une seule voix, elle est "équivoque", afin de garantir la liberté et de préserver l'individualité de chacun dans la merveilleuse diversité dont le Seigneur a enrichi l'univers entier.

Un nombre presque infini de lectures seront donc possibles sans altérer la pensée de Dieu.

Ephraïm, "Lecture amoureuse de la Parole", Première Alliance, Fayard, 1985, page 14.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lucienne 31/10/2006 07:59

               "Le particulier confirme le général", oui, mais bien souvent aussi,il le devance; en cela il gêne l'Eglise quand Elle n'est pas humble. Pourtant Dieu a toujours agi ainsi avec Elle, Lui qui s'est laissé précédé par st Jean Baptiste qui n'a pas été le dernier  prophète... Lucienne

lucienne 29/10/2006 14:09

               Je suis génée par cette distinction de ton titre, Matthieu, car pour moi, toute lecture que je fais, c'est "en Eglise" que je la fais.
De la manière dont le catéchisme que tu me cité hier en parle : dans une analogie avec la foi de l'Eglise. L.

Lucienne 28/10/2006 22:38

Si tu lisais, David, ce que l'on écrit, et à quoi tu ne comprends goutte, tu nuancerai au moins ton propos, au lieu de chercher à étaler le tien...! 

Lucienne 28/10/2006 21:40

                          David,
C'est le contraire...Nous annonçons un Dieu Vivant et une Parole que tu ne connais pas.

david 28/10/2006 13:54

Il n'y a pas de parole d'un dieu, ça n'est que du texte mythologique. Pas de d majuscule pour tenter de rendre ce dieu vivant et pas de p majuscule pour tenter de faire d'une parole qui ne s'est jamais exercée comme si elle s'était exprimée comme vous par orale.

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels