Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 23:00

Dimanche 8 mai 2011 – 3e dimanche de Pâques (Année A)

 

Première lecture : Actes 2. 14. 22b-33

« Ce Jésus, Dieu l'a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoin »

 

Psaume 15

« Tu m'apprends le chemin de la vie »

 

Deuxième lecture : 1 Pierre 1. 17-21

« Ce qui vous a libérés, ce n'est pas l'or ni l'argent ; c'est le sang précieux du Christ »

 

Evangile : Lc 24. 13-35

« C'est vrai! Le Seigneur est ressuscité  » 

 

***

Message audio du Pape : 2011

Regina Caeli du Pape : 2008 - 2011

Homélie du Père Walter Covens : 2008 - 2011

Homélie du Père Joseph-Marie Verlinde : 2011 

Audio de Radio Vatican : 2011

Ce que l’Evangile nous dit et me demande

La Bible se résume en trois mots : Dieu est Amour (P. Raniero Cantalamessa)

Jésus disparaît de nos yeux pour rester une présence toute proche (P. Pierre Desroches, de Montréal)

La Parole de Dieu comme un miroir (P. Nicolas)

 

*** 

 

« Partant de Moïse et de tous les prophètes, il leur expliqua, dans toute l'Ecriture, ce qui le concernait » (Lc 24. 27)

 

« De même que dans le Nouveau Testament, la Parole était couverte du voile de la chair, l'Ancien Testament la couvre du voile de la lettre. Ici, on voit la lettre, comme là on voit la chair, mais dans les deux cas, on reconnaît que la réalité profonde, cachée sous les apparences, c'est la divinité. Bienheureux les yeux qui voient l'Esprit divin caché sous le voile de la lettre! » (Origène)

 

« Tout l'Ancien Testament se présente à nous voilé comme Moïse, le type de toute prophétie. Derrière ce voile, étendu sur les livres des prophètes, apparaît le Christ, auguste Juge, siégeant sur son Trône de gloire. Notre Seigneur a soulevé ce voile lorsqu'il expliqua les mystères à l'univers entier. Par sa venue, le Fils de Dieu a découvert le visage de Moïse voilé jusqu'alors, paroles inintelligibles. La Nouvelle Alliance est venue éclairer l'Ancienne, le monde peut enfin saisir ce paroles que plus rien ne recouvre. Le Seigneur, notre Soleil, s'est levé sur le monde et a illuminé toute créature ; mystère, énigme sont enfin éclaircis. Le voile qui recouvrait les livres a été soulevé et le monde contemple le Fils de Dieu à découvert. » (Jacques de Saroug, Homélie sur le voile de Moïse).

 

« Dieu, qui est l'inspirateur et l'auteur des livres de l'un et l'autre Testaments, a fait avec Sagesse en sorte que le Nouveau Testament fût caché dans l'Ancien, et que l'Ancien Testament fût dévoilé dans le Nouveau. » (Saint Augustin)

 

« C'est Jésus lui-même qui nous invite à une lecture christologique des Prophètes. » (P. Joseph-Marie Verlinde, in Initiation à la lectio divina).

 

« Jésus se comprenait lui-même et se révélait lui-même, parce qu'il avait médité ces textes et qu'il les vivait, et parce qu'en lui, ils étaient accomplis. En même temps que son esprit était éclairé par la connaissance directe que le Père lui donnait de sa volonté, ainsi, il parvenait, par la méditation, à comprendre plus profondément la signification des textes qui parlaient de lui. » (P. Yves Congar, Jésus-Christ).

 

  



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Liturgie
commenter cet article

commentaires