Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 18:15

Le cardinal André Vingt-Trois revient sur le climat de polémique et d'incompréhension qui a dominé la relation de l’Eglise avec la société depuis trois mois : "A certains moments, on se dit : mais où est-ce que l’on va, que va-t-on devenir ? Jusques à quand, Seigneur ? - comme dit le psaume. Et nous avons besoin que la Parole du Christ nous reprenne de l’intérieur en nous disant : "Est-ce que vous n’avez donc pas la foi ?"

Extrait d'un entretien exceptionnel diffusé le 5 avril 2009 sur la chaîne de télévision KTO.




Les catholiques dans la tempête
envoyé par KTOTV

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Questions d'actualité
commenter cet article

commentaires

Miky 22/04/2009 09:56

Salut Tigreek,Ben ta réponse me satisfait et en même temps ne me satisfait pas :-) Elle me satisfait en ce que hors du domaine de la raison, la raison n'a rien à dire (par définition). Elle ne me satisfait pas en ce que je n'ai pas cette foi qui anime ta démarche.Je commente juste deux trois trucs :"Je ne cherche pas la logique ni même une hypothétique "seule et unique Vérité" (et là, je sens que je vais peiner Yves, mille excuses) mais un sens à ma vie,"C'est louable, et si ma propre philosophie ne me permettait pas de trouver un sens à ma vie, je la considèrerais comme incomplète."et pourquoi je ressens le besoin d'aider les autres."Pareil, et je pense que les lois morales et physiques suffisent à l'expliquer, même si ce n'est pas évident de prime abord. En effet, il n'y a pas juste une question de réciprocité, du moins telle qu'on l'entend habituellement.

Miky 22/04/2009 09:42

C'est pas grave Yves, on pourra reprendre ce débat quand tu auras un peu plus de temps libre.

Yves 21/04/2009 22:41

Désolé Miky, j'aurais bien volontiers continué le débat mais j'ai une surcharge de travail intense. Le "puritanisme catholique" auquel je suis entièrement consacré m'impose en ces temps d'autres priorités. Dieu premier servi ! Vive la radicalité ! Enflammons-nous pour la Vérité ! Dieu vomit les tièdes ! L'overdose évangélique m'emplis de joie ! Oui, jusqu'au martyr s'il le faut ! 

Tigreek 21/04/2009 22:24

Eh bien, que d'octets coulent sous cet article !Miky, même si tu ne me connais pas, j'apprécie de te lire, ici ou sur les miettes de théo. J'apprécie ta force de contradiction qui nous oblige à argumenter nos positions. Le seul point que je ne trouve pas forcément très juste, c'est que la plupart d'entre nous n'avons pas fait de thèse, que ce soit de théologie, sociologie, philosophie ou psycho... Nous n'avons que notre foi !Comment alors, répondre point par point à tes questions, certes dérangeantes, mais que nous ne nous posons pas forcément parce que l'église nous donne déjà une réponse ?Je ne saurai te répondre que sur le terrain de la foi et de l'émotionnel, et je ne pense pas vraiment que ce genre de réponse te satisfasse. Ce qui me gêne, moi, dans tes écrits, c'est que c'est très logique, rationnel, argumenté, je dirais même imparable comme raisonnement. Mais la foi n'est pas un raisonnement... Pour moi, quand je te lis, il manque quelque chose. Un je-ne-sais-quoi qui me donnerait envie d'adhérer à tes propos, et de me retourner contre moi-même en disant "c'est complètement crétin, ce que j'ai cru jusque là".Quand je dis "Je crois", je ne dis pas "je peux l'expliquer". Au fond de mes tripes, il y a quelque chose qui me dit que Dieu est là. Je suis incapable de l'expliquer, comme d'autres seront incapables de t'expliquer comment ils savent que leur jumeau vient de subir un coup terrible ; mais ils le savent. Pasteur a mis au point les vaccins, sans savoir comment fonctionnaient les bactéries (ok, c'est peut-être un très mauvais exemple).Alors oui, les lois physiques et morales peuvent exister par elles-mêmes et se suffire, sans avoir besoin d'un Dieu. J'ai eu cette réflexion (quoique moins poussée, évidemment, mais je me retrouve dans ton article) étant ado. Je cherchais une explication rationnelle de Dieu et de son existence, et je me demandais bien comment les scientifiques de mon entourage pouvaient être chrétiens : ils étaient sensés être des gens rationnels, pas des illuminés croyant à un Dieu qu'ils n'ont jamais vu ; ils devaient bien avoir des explications physiques à tous ces phénomènes !Depuis, j'ai arrêté de me poser ces questions, ne trouvant pas de réponse. J'ai simplement accepté la présence de Dieu. Oui, je crois en Dieu. Je ne sais pas dire pourquoi, je sais que c'est une affirmation non logique. Je ne cherche pas la logique ni même une hypothétique "seule et unique Vérité" (et là, je sens que je vais peiner Yves, mille excuses) mais un sens à ma vie, et pourquoi je ressens le besoin d'aider les autres. Quand en entreprise, je me préoccupe du sort de mon voisin, et qu'on me répond par "Mais pourquoi te préoccupes-tu de lui ? Quel est ton intérêt ?", les lois morales et physiques ne me suffisent pas pour répondre. Parce que le principe de réciprocité n'est pas si évident. Ou peut-être que c'est parce que je suis trop faible pour appréhender lesdites lois sans l'aide d'un Etre Suprême quel qu'il soit.Comme je l'ai dit, c'est du ressenti, pas de la logique. Si Yves s'exprime aussi fort, c'est peut-être parce que son ressenti est très fort, et sa foi particulièrement attachée à un Dieu dont tu mets en doute l'existence.

Miky 21/04/2009 15:07

Je me commente moi-même :"La Personne, peut-être, en tant que principe, propriété, essence, mais pas une personne, en tant qu'individu, être/étant, existant. La nuance est la même qu'entre parler de l'Être et de un être. Lorsque je parle de survie impersonnelle, je dis simplement que cette personne que je suis n'existera plus."Une question que je me pose (et que je me suis posé notamment dans ma thèse) est celle de savoir s'il existe ce qu'on pourrait appeler des essences individuelles, autrement dit, de savoir s'il y a une "Miky"-té qui me caractérise (et que je serais seul à instancier).Si tel est le cas, alors une survie personnelle (au sens de survie de cette essence individuelle) serait possible.