Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 07:24

 

Chers amis lecteurs,

 

En cette fête de Notre-Dame de Fatima, je vous propose d'entrer dans le vif de la Conférence que le Père Daniel-Ange a tenue, en janvier 2006 à PARIS, sur la Vierge Marie.

 

Dans la première partie de son intervention, inspirée de son ouvrage "Touche pas à ma Mère", lui-même rédigé en réponse au livre de Jacques DUQUESNE sur "Marie", le Père Daniel-Ange nous fait réfléchir sur le mystère de l'Immaculée conception de la Mère de Dieu (Marie conçue sans péché dans le sein de sa maman).

 

Le Père évoque tout d'abord le Conseil de Guerre de la Trinité, spécialement réuni après le désastre du péché originel. L'humanité s'est égarée, elle courre à la catastrophe éternelle, il faut lui envoyer un Sauveur. Pour que l'homme puisse être racheté à la racine de sa liberté (et non seulement de l'extérieur), le Père envoie son Fils s'incarner dans la chair. Toutefois, pour que l'Incarnation du Verbe ne soit pas affectée par la souillure du péché, il faut préparer au Fils une maman, exempte de la tâche originelle : le Père envoie donc l'Esprit Saint dans le sein d'Anne, et c'est ainsi que s'opère la divine dyalise : en un instant, au moment précis de la conception de Marie, tout le sang infecté de l'humanité est purifié. Marie est conçue sans péché : c'est la Conception Immaculée de la Vierge.

 

Ce mystère de l'Immaculée Conception de Marie inspire plusieurs réflexions au Père Daniel-Ange :

 

1°) Jésus est le seul enfant dans l'histoire du monde à avoir choisi sa maman!

 

2°) Comment Jésus peut-il être le Sauveur de tous si Marie est sauvée avant le Sacrifice de son Fils sur la Croix? Réponse : Marie est sauvée dans le Sang de Jésus par anticipation de la Passion de son Fils. Le Sang de Jésus versé sur la Croix un jour du temps rejoint en effet tous les hommes dans l'espace et dans le temps. Il rejoint donc également les hommes du passé, qui n'ont pu le connaître. Et il rejoint Marie, au jour de sa conception.

 

3°) Marie est engendrée par son Fils : elle est ainsi l'enfant spirituelle... de son propre enfant! Comme le chante une hymne cistercienne : "Elle est la source du Sang qui va la sauver".

 

4°) L'immaculée conception, c'est le triomphe de la Sola gratia! Luther aurait rêvé de l'Immaculée Conception, qui procède d'un don totalement gratuit, d'une grâce donnée sans la moindre oeuvre méritoire de la part d'une personne. Dans son Immaculée Conception, Marie est le chef d'oeuvre de la Gloire, le fruit béni de la grâce absolument gratuite de Dieu.

 

5°) Marie est au sommet de la grâce et de la Beauté, elle est "grâciée" d'avance, recevant la Beauté même de Dieu. Dès l'instant de sa conception, elle est plus belle qu'Eve! Elle est toute l'humanité telle que Dieu l'a toujours rêvée depuis la Chute.

 

6°) Marie, dans le sein d'Anne, est la première cellule du monde nouveau : dans le marécage de l'humanité pécheresse, il existe dorénavant un cristal tout irradié de la Splendeur de Dieu, et Dieu voit enfin en Marie ce que va devenir l'humanité réconciliée, sauvée, grâciée dans le Christ : en Marie, Dieu voit la Jérusalem céleste...

 

7°) L'Immaculée Conception implique une connivence extraordinaire de la Vierge Marie avec les pécheurs. De même qu'un médecin n'a pas besoin de connaître lui-même physiquement toutes les maladies qu'il soigne, Marie n'avait pas besoin de connaître personnellement le péché pour comprendre de l'intérieur le pécheur, et en devenir la maman.

 

Le Père Daniel-Ange nous fait ainsi méditer sur cette scène admirable de Marie de Nazareth au pied de la Croix avec Marie de Magdala, la pécheresse. Jésus voit à cet instant la beauté de sa maman se communicant à Marie-Madeleine, qui devient belle comme Marie au fur et à mesure que son Sang coule. Marie de Nazareth et Marie de Magdala sont toutes deux engendrées par le Sang de Jésus, l'une avant la Passion, l'autre après (ou pendant). Le Père Daniel-Ange en retire un précieux enseignement, qui nous instruit sur le sens de "l'élection" : si Dieu a donné à Marie ce privilège de l'Immaculée Conception, c'est pour nous "immaculiser" tous!

 

8°) L'Immaculée Conception est l'archétype de ce sacrement de la beauté divine qui nous rend notre innocence baptismale. L'innocence de Marie est comme l'innocence fondatrice de toute innocence baptismale, dans laquelle nous sommes renouvelés à chaque réconciliation. Marie est la première-née de la multitude des pardonnés que nous sommes.

 

9°) Marie est la seule créature parfaitement libre. Notre liberté, marquée par le péché, a besoin d'être libérée. Par son Immaculée Conception, Marie ne connaît aucune entrave à sa liberté. Elle est la seule à être ainsi pleinement et totalement dans la Vérité de la Création de Dieu dès le premier matin du monde.

 

10°) Le Père Daniel-Ange évoque ensuite la confirmation du dogme de l'Immaculée Conception par les apparitions de Lourdes. A une époque où "l'Immaculée Conception" était, dans la théologie catholique, une expression taboue, Marie décline son indentité le 25 mars 1858 (25 mars... le jour où Dieu prend chair en elle...), en affirmant : "Je suis l'Immaculée Conception". Je suis... Marie s'identifie à son titre. Et elle parle au présent, signifiant par là que sa conception est une source qui ne tarit pas : elle est en tout temps engendrée dans cette innocence originelle. L'Immaculée Conception n'est donc pas comparable à un tableau qui vieillit et se craquelle avec le temps, mais bien plutôt à un miroir qui reflète ce qu'elle est maintenant, dans son éternelle jeunesse.

 

11°) L'immaculée Conception m'éclaire sur ma propre conception : si l'Esprit Saint agit de façon unique dans le mystère de l'Incarnation, Il est présent aussi à l'origine de chaque être humain. Moi aussi, d'une certaine manière, je suis conçu de l'Esprit Saint. Sans l'Esprit Saint, je ne pourrais être un homme, je ne pourrais avoir une âme immortelle, celle-ci n'étant pas transmissible génétiquement! Dieu est donc intervenu directement dans ma propre conception, comme il intervient directement et personnellement à chaque conception.

 

12°) L'immaculée Conception me renvoie aussi à ma relation au Père. Car moi aussi, depuis la première Pentecôte de mon baptême, je suis continuellement engendré par le Père. A chaque fraction de seconde, le Père m'engendre, me donne la vie. Et au Ciel, nous pourrons dire nous aussi en vérité : "Je suis l'Immaculée Conception". L'immaculée Conception est donc un mystère qui m'éclaire sur ma destinée éternelle et immortelle.

 

Ainsi préparée par cette première Pentecôte qu'est l'Immaculée Conception, l'Ange Gabriel peut mendier auprès de Marie ce que le Père ne peut Lui-même donner à son Fils : des lèvres pour proclamer la vérité, des yeux pour diffuser la lumière de Dieu sur la terre, un visage pour que l'homme puisse voir Dieu sans mourir, des jambes pour aller à la rencontre des hommes, des mains pour bénir les enfants, des bras pour les étendre sur la Croix, une chair pour la donner en nourriture, du sang pour le verser sur le monde et "immaculiser" l'humanité repentie.

 

Quand Marie dit "Oui" à l'Ange, quand elle lui dit d'une certaine manière "Voici ma chair, voici mon sang livrés pour toi", c'est l'Eucharistie qui commence. Jésus n'aurait pu livrer son corps et son sang sur la Croix et dans l'Eucharistie, s'il n'avait d'abord reçu son corps et son sang de Marie.

 

Et moi-même, lorsque je dis "Amen!" à chaque Communion, c'est le "Oui" de Marie que Jésus entend, avant de venir en moi... 

 

2e étoile : l'Immaculée Conception

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels