Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 11:51

Pratiquement, nous sommes tous des hérétiques : l'erreur est humaine. Nous ne pouvons pas éviter de nous tromper, nous déraillons tout le temps. Le problème n'est pas d'éviter de dérailler, mais d'être toujours assez souples pour que Dieu puisse nous remettre sur les rails. Seuls les Saints parviennent à une telle souplesse : ils sont les seuls à expulser en permanence toute hérésie de leur coeur.

Nous ne parvenons pas à garder l'équilibre de la vraie vie, comme des enfants qui apprennent à marcher et qui tombent toujours. Ce n'est pas grave, encore une fois, tant que nous accepterons d'être remis en selle, mais si nous nous entêtons, c'est la mort : l'endurcissement est diabolique...

Père Marie-Dominique Molinié, in "Le courage d'avoir peur", Editions du Cerf, 2003, pages 8 et 9.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Père Louis 21/10/2008 00:00

Quelqu'un m'a dit qu'on pouvait tolérer une hérésie par homélie, mais certainement pas la persistance d'une même hérésie sur une série d'homélies. Eh oui, l'erreur est humaine, persévérer est diabolique !

Matthieu 20/10/2008 23:54

Pas de problème, cher fdo. J'en profite pour te féliciter de la grande qualité de ton blog (et te remercier du lien que tu as mis avec le mien)! Mais où trouves-tu le temps d'écrire autant d'articles, si substantiels et toujours bien documentés???

Blog "le bon grain et l'ivraie" 20/10/2008 21:33

Hérétique ou pécheur ? L'hérésie se réfère d'abord au discours et aux croyances tandis que le péché renvoit aux actes. On peut être les deux à la fois, mais on peut aussi rester fidèles à la foi de l'Eglise et avoir des attitudes contraires à cette foi. Moi j'aime bien la manière dont les juifs conçoivent le pardon à Yom Kippour : Dieu pardonne toutes les fautes sauf celles commises entre les hommes qui doivent se pardonner eux mêmes leurs fautes. Cela rend plus responsable.Ah, au fait, Mathieu, j'ai supprimé votre dernier commentaire parce qu'il m'a amené à corriger mon biller.

RV 19/10/2008 20:09

Oui, j'aime beaucoup cette phrase que Matthieu a publiée.Personnellement, il m'est souvent arrivé de faire des erreurs (et même des très grosses). Le temps m'a appris à quel point j'étais faillible et fragile. Moi qui, pendant longtemps, me suis cru infaillible.Mais je crois qu'il ne faut jamais oublier le pardon de Dieu. Dieu est miséricorde. Le péché impardonnable, c'est de se croire impardonnable.Alors, mes chers amis, ne soyons pas tristes d'être faibles. Ne nous croyons pas "perdus" parce que notre compréhension de la doctrine n'est pas parfaite. Qui peut dire qu'il comprend Dieu parfaitement ?...   Fixons nos regards sur la miséricorde de Dieu qui peut tout pardonner. Ce n'est pas parce que nous commettons des erreurs que nous sommes forcément des hérétiques. Nos erreurs ne demandent qu'à être corrigées.   Je vous souhaite une bonne nuit à tous.   RV:0101:

Yves 19/10/2008 17:10

"remettre" !Désolé pour les fautes. Puis-je suivre le chemin de la petite Thérèse qui disait elle-même : « Je fais beaucoup de fautes, mais tu connais ta petite Thérèse, et tu sais bien que je ne suis gerre abile. »  :-)

Yves 19/10/2008 16:56

J'applaudis. Et je dois être le premier des hérétiques. J'espère tout de même que "ma souplesse" de "te remmettre en selle" pour le Dogme de la Virginité Perpétuelle de Marie n'a pas été diabolique. :-)

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels