Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 14:49

Cher ami lecteur,

 

Nous méditions dans notre précédent article du 1er janvier sur les résolutions que nous essayons de prendre à chaque début d’année. Je voudrais aujourd’hui vous inviter à vous rendre attentif à ce que « l’Esprit dit aux Eglises » : à quel changement nous invite le Seigneur Lui-même en ce début d’année 2006 ?

 

J’ai été frappé pour ma part de l’étonnante conjonction de deux messages distincts reçus le 25 décembre dernier, je jour de Noël.

 

Le premier message est celui du Pape Benoît XVI, tiré de son homélie de Noël. Le Pape s’interrogeait sur le sens du chant de la troupe céleste dont les bergers ont été les témoins émerveillés : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, chantaient les Anges de Dieu, et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime ».

 

« Autrefois on lisait : «...aux hommes de bonne volonté» ; dans la nouvelle traduction, on dit : «...aux hommes, qu’il aime». Que signifie ce changement? La bonne volonté ne compte-t-elle plus? Posons mieux la question : qui sont les hommes que Dieu aime et pourquoi les aime-t-il? Dieu est-il partial? Aime-t-il seulement des personnes déterminées et abandonne-t-il les autres à elles-mêmes?

 

« L’Évangile répond à ces questions en nous présentant quelques personnes particulières aimées de Dieu. Ce sont des personnes précises – Marie, Joseph, Élisabeth, Zacharie, Siméon, Anne, etc. Mais il y a aussi deux groupes de personnes : les bergers et les sages de l’Orient, ceux qu’on appelle les rois mages.

 

« Arrêtons-nous en cette nuit sur les bergers. Quelle sorte d’hommes sont-ils? Dans leurs milieux, les bergers étaient méprisés ; ils étaient considérés comme peu fiables et, au tribunal, ils n’étaient pas admis comme témoins. Mais qui étaient-ils en réalité? Ils n’étaient certainement pas de grands saints, si par ce terme nous entendons des personnes de vertu héroïque. C’étaient des âmes simples.

 

« L’Évangile met en lumière une caractéristique qui, par la suite, dans les paroles de Jésus, aura un rôle important : c’étaient des veilleurs. Cela vaut avant tout dans le sens extérieur: de nuit, ils veillaient auprès de leurs moutons. Mais cela vaut aussi dans un sens plus profond : ils étaient disponibles à la parole de Dieu. Leur vie n’était pas fermée sur elle-même; leur cœur était ouvert. D’une certaine façon, au plus profond, ils L’attendaient. Leur vigilance était disponibilité – disponibilité à écouter, disponibilité à se mettre en route ; elle était une attente de la lumière qui leur indiquerait le chemin. C’est cela qui intéresse Dieu.

 

« Dieu aime tous les hommes parce que tous sont ses créatures. Mais certaines personnes ont fermé leur âme ; son amour ne trouve aucun accès auprès d’eux. Ils croient qu’ils n’ont pas besoin de Dieu; ils ne le veulent pas.

 

« D’autres, qui peut-être moralement sont aussi pauvres et pécheurs, souffrent au moins de cela. Ils attendent Dieu. Ils savent qu’ils ont besoin de sa bonté, même s’ils n’en ont pas une idée précise. Dans leur cœur ouvert à l’attente, la lumière de Dieu peut entrer et, avec elle, sa paix. Dieu cherche des personnes qui apportent sa paix et qui la communiquent. Demandons-lui de faire en sorte qu’il ne trouve pas notre cœur fermé. Faisons en sorte de pouvoir devenir des porteurs actifs de sa paix – précisément dans notre temps. »

 

Le second message reçu ce 25 décembre vient de la Paroisse de Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine. Là, la Vierge Marie a délivré à Jacov le message suivant, dont le lien de parenté avec l'extrait que nous venons de lire de l’homélie du Pape Benoît XVI est remarquable :

 

"Chers enfants, aujourd'hui, avec Jésus dans les bras, je vous appelle d'une manière particulière à la conversion. Enfants, à travers tout ce temps où Dieu m'a permis d'être avec vous, je vous ai continuellement appelés à la conversion. Beaucoup de vos coeurs sont restés fermés. Petits enfants, Jésus est paix, amour, joie, et c'est pourquoi maintenant, décidez-vous pour Jésus. Commencez à prier. Priez-le pour le don de la conversion. Petits enfants, c'est seulement avec Jésus que vous pouvez avoir la paix, la joie et le coeur rempli d'amour. Petits enfants, je vous aime. Je suis votre Mère et je vous donne ma bénédiction maternelle."

 

Voilà bien un message qu’il faudrait prendre le temps de ruminer et méditer. La Vierge Marie nous invite à la conversion. Notons que ce message s’adresse à tous, et pas seulement aux non-croyants. La Vierge déplore que « beaucoup de cœurs sont restés fermés ». Est-ce que mon cœur à moi est ainsi fermé ?

 

En ce jour de la fête de la nativité de son Fils, la Mère de Dieu donne le divin remède à notre fermeture du cœur, à travers ces trois recommandations qui pourraient nous accompagner tout au long de cette année 2006 comme autant de résolutions :

 - Décidez-vous pour Jésus (devenons des « veilleurs », comme les bergers de Bethléem)

 - Commencez à prier (soyons disponibles à la parole de Dieu, tournons-nous vers Lui, attendons le, mettons-nous en route)

 - Priez Dieu pour le don de la conversion (Demandons au Seigneur de faire en sorte qu’il ne trouve pas notre cœur fermé).

 

« Au début d’une nouvelle année, nous sommes comme invités [par la Très Sainte Vierge] à nous mettre à son école, à l’école de la fidèle disciple du Seigneur, pour apprendre d’Elle et accueillir dans la foi et dans la prière le salut que Dieu veut offrir à ceux qui ont confiance en son amour miséricordieux. » (Homélie du Pape Benoît XVI le 1er janvier 2006).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Matthieu 21/06/2006 19:49

Je vous recommande également le très remarquable Blog du Groupe de Prière "Marie Reine de la Paix", brillamment alimenté par RV :
http://chere-gospa.over-blog.com/

Matthieu 29/04/2006 18:57

Deux très belles émissions ont eu lieu dernièrement sur la chaîne KTO au sujet de Medjugorje :
- une émission sur Vicka, l'une des "voyantes" de Medjugorje :
http://www.ktotv.com/video_data.php3?numero=1209
- une émission-reportage sur le "phénomène" Medjugorje :
http://www.ktotv.com/video_data.php3?numero=1214

Matthieu 02/01/2011 17:59



Les liens ci-dessus n'existent plus, la chaîne KTO ayant entièrement reconstruit son site Internet, mais l'émission sur le "phénomène Medjugorje" reste toujours accessible en VOD.



Matthieu 04/02/2006 20:02

Au sujet de Medjugorje, je vous invite à consulter l'édifiante vidéo du Cardinal Schonborn à l'adresse suivante : http://www.clubmedj.com/tele.htm
Sur ce document, Mgr Schonborn rappelle la position actuelle, encore provisoire, du Magistère au sujet de Medjugorje, et l'explique magistralement par le souci qu'a l'Eglise de "ne pas donner un chèque en blanc à des révélations privées à venir".
L'Eglise se prononcera par conséquent de manière définitive lorsque les "phénomènes" (pour reprendre l'expression du Cardinal autrichien) auront cessé, ainsi qu'elle l'a toujours fait, dans sa grande sagesse.
A noter la très pertinente intervention de Mgr Lustiger sur cette même vidéo.

Matthieu 02/01/2011 17:52



La vidéo susvisée du Cardinal Schönborn se trouve dorénavant sur Dailymotion.



Matthieu 29/01/2006 15:02

DECLARATION SOLENNELLE DU BLOG TOTUS-TUUS AU SUJET DES APPARATIONS MARIALES ET DES MESSAGES DE LA SAINTE VIERGE A MEDJUGORJE :
Nous n'entendons pas anticiper le jugement de l'Eglise au sujet des apparitions de Medjugorje, et nous nous y soumettrons dès que celle-ci se prononcera.
Nous diffusons ces messages, comme l'Eglise nous le permet, pour l'édification du Peuple de Dieu.

Matthieu 05/01/2006 21:51

Cher Hervé,
Je te remercie pour ton commentaire, d'autant plus opportun que je me suis présenté comme catholique dans mon premier article "Parler de Dieu" du 20 décembre dernier, et qu'un lecteur non averti pourrait effectivement faire la confusion entre la foi catholique d'une part, et les évènements de Medjugorje d'autre part dont je parle comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle pour un catholique, alors que ceux-ci font l'objet d'une enquête attentive de la part de l'Eglise, et que celle-ci ne s'est pas encore définitivement prononcée.
J'ai lu très attentivement ce soir dans le métro le texte de Mgr BRINCARD que tu as joint à ton message.
Deux passages ont particulièrement retenu mon attention :
Page 5, dernier paragraphe du 1°) : "Le 15 mai 1986, Mgr Zanic [L'évêque de Mostar-Duvno, l'Ordinaire du lieu] se rendit à Rome pour déposer auprès de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi le dossier des travaux de la commission d'enquête diocésaine. Le 19 mai, il rédigea, dans la "Ville éternelle" sa déclaration qui comportait un jugement négatif sur les faits de Medjugorje. A la demande du Cardinal Ratzinger, ce jugement négatif ne fut pas publié."
Rappelons à nos lecteurs les moins familiers des choses de l'Eglise que le Cardinal Ratzinger est devenu par la suite... le Pape Benoit XVI.
Deuxième passage fondamental du texte que tu soumets à notre connaissance (cf. en bas de la page 6) , et qui éclaire le sens et la portée de la déclaration de Zadar d'avril 1991 que tu cites en partie : "Ceci constitue le SEUL TEXTE OFFICIEL de la conférence épiscopale de Yougoslavie, qui fut dissoute "de facto" par la partition du pays, un an plus tard. IL NE S'AGIT PAS D'UN JUGEMENT NEGATIF ("Constat de non supernaturalitate"), tel que celui qu'avait énoncé à titre personnel Mgr Zanic, mais du CONSTAT D'UNE SITUATION, CONSTAT SUIVI DE RECOMMANDATIONS PASTORALES.
"Sur le fond, la commission de la conférence épiscopale NE SE PRONONCE PAS, se limitant à dire qu'en l'état des choses (...), il n'y avait pas d'évidence que les phénomènes fussent d'ordre surnaturel ("Constat de supernaturalitate")".

Hervé 05/01/2006 15:23

 
    Une petite observation: les évènement de Medjugorge ne sont pas reconnus par l'Eglise Catholique. La Conférence épiscopale de Yougoslavie a publié en avril 91 une déclaration au terme de plusieurs années d'enquêtes, disant : "Sur la base des investigations menées jusqu’ici, il n’a pas été possible d’établir qu’il s’agisse d’apparitions ou de révélations surnaturelles"
source:
http://catholique-lepuy.cef.fr/evek/documents/marie-medjugor.pdf
Je pense qu'il conviendrait de mettre au conditionnel ta phrase "la Vierge Marie a délivré à Jacov le message (..)
Néanmoins, sur le fond, je suis d'accord sur le fait que nous devons nous convertir, prier et ouvrir son coeur à Jésus.
   Amicalement,
           Hervé

Matthieu 02/01/2011 17:44



Le lien ci-dessus n'étant plus valide, en voici un nouveau.






Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels