Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 19:55


Extrait du discours du Pape Benoît XVI prononcé le 15 mai 2006 à l’Assemblée plénière du Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants et des Personnes en déplacement.


La mobilité concernant les pays musulmans mérite (…) une réflexion spécifique, non seulement en raison de l'importance quantitative du phénomène, mais surtout parce que l'identité islamique est une identité caractéristique, tant du point de vue religieux que culturel.

(…) Nous vivons une époque dans laquelle les chrétiens sont appelés à cultiver un style de dialogue ouvert sur les problèmes religieux, en ne renonçant pas à présenter à leurs interlocuteurs la proposition chrétienne de manière cohérente avec leur propre identité.
Ensuite, on ressent toujours plus l'importance de la réciprocité dans le dialogue, une réciprocité que l'Instruction
Erga migrantes caritas Christi définit à juste titre comme un "principe" de grande importance. Il s'agit d'une "relation fondée sur le respect réciproque" et, plus encore, d'une "attitude du coeur et de l'esprit" (n. 64). Les efforts que l'on accomplit dans de nombreuses communautés pour tisser avec les immigrés des relations de connaissance et d'estime mutuelles, qui apparaissent plus que jamais utiles pour surmonter les préjugés et les barrières mentales, témoignent de combien cet engagement est important et délicat.

Dans son action d'accueil et de dialogue avec les migrants et les personnes en déplacement, la communauté chrétienne a comme point de référence constant le Christ, qui a laissé à ses disciples, comme règle de vie, le commandement nouveau de l'amour. L'amour chrétien est, de par sa nature, prévenant. Voilà pourquoi chaque chrétien est appelé à ouvrir ses bras et son coeur à chaque personne, quel que soit le pays dont elle provient, en laissant ensuite aux autorités responsables de la vie publique le soin d'établir dans ce domaine les lois considérées comme opportunes pour une saine coexistence.
Sans cesse incités à témoigner cet amour que le Seigneur Jésus a enseigné, les chrétiens doivent ouvrir leur coeur, en particulier aux petits et aux pauvres, en qui Jésus lui-même est présent de manière singulière. En agissant ainsi, ils manifestent le caractère le plus spécifique et caractéristique de l'identité chrétienne : l'amour que le Christ a vécu et transmet sans cesse à l'Eglise à travers l'Evangile et les Sacrements. Il faut bien sûr espérer que les chrétiens qui émigrent vers les pays à majorité islamique y trouvent l'accueil et le respect de leur identité religieuse.




Lire le texte intégral du discours du Pape Benoît XVI

Partager cet article

Repost0

commentaires

Eric George 10/11/2007 14:12

Je relève (et me réjouis) de voir que d'abord on est appelé à ouvrir les bras et le coeur et qu'ensuite on laisse les autorités responsables établir des lois... Ne devez rien à personne sauf de vous aimer les un les autres...

Matthieu 09/11/2007 15:58

Un très intéressant article du Père Raphaël Bui pour prolonger la réflexion :http://textala.over-blog.com/article-5943020.html

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels