Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 12:33



Au matin du dimanche 28 mai 2006, le Pape Benoît XVI a rejoint le Parc de Blonie à Cracovie pour célébrer l’Eucharistie avec une large assemblée de plus d’un million de personnes dont beaucoup de jeunes restés depuis leur rencontre de la veille.

 



Au début de la deuxième année de mon pontificat, je suis venu en Pologne et à Cracovie poussé par un besoin du coeur, en tant que pèlerin sur les traces de mon Prédécesseur. Je voulais respirer l'air de sa patrie. Je voulais regarder la terre sur laquelle il naquit et où il grandit pour assumer l'inlassable service du Christ et de l'Eglise universelle. Je désirais tout d'abord rencontrer les hommes vivants, ses compatriotes, faire l’expérience de votre foi dont il a tiré sa sève vitale, et m'assurer que vous êtes solides en elle. Ici, je désire également prier Dieu de conserver en vous l'héritage de la foi, de l'espérance et de la charité que Jean-Paul II a laissé au monde, et tout particulièrement à vous (…).

 

Chers frères et soeurs, la devise de mon pèlerinage en terre polonaise, sur les traces de Jean-Paul II, est constituée par les paroles : "Demeurez fermes dans la foi!". L'exhortation contenue dans ces mots s'adresse à nous tous qui formons la communauté des disciples du Christ, elle s'adresse à chacun de nous.

 

La foi est un acte humain très personnel, qui se réalise en deux dimensions. Croire veut tout d'abord dire accepter comme vérité ce que notre esprit ne comprend pas entièrement. Il faut accepter ce que Dieu nous révèle sur lui-même, sur nous-mêmes et sur la réalité qui nous entoure, y compris la réalité invisible, ineffable, inimaginable. Cet acte d'acceptation de la vérité révélée, élargit l'horizon de notre connaissance et nous permet de parvenir au mystère dans lequel notre existence est plongée. Il n'est pas facile d'accepter que la raison possède cette limitation. Et c'est précisément là que la foi se manifeste dans sa deuxième dimension : celle de se confier à une personne – non pas à une personne ordinaire, mais au Christ. Ce en quoi nous croyons est important, mais encore plus important est Celui en qui nous croyons (…).

 

Croire signifie s'abandonner à Dieu, Lui confier notre destin. Croire signifie établir un lien très personnel avec notre Créateur et Rédempteur en vertu de l'Esprit Saint, et faire en sorte que ce lien soit le fondement de toute notre vie. 



Lire le texte intégral de l'homélie du Pape Benoît XVI

Partager cet article

Repost0

commentaires

Matthieu 14/10/2007 01:04

Cher Miky,La réponse est dans le passage que tu cites. Tout est dans le "Il faut accepter ce que Dieu nous révèle"... A partir du moment où l'on a admis l'existence de Dieu et le fait de la Révélation, tous deux démontrables par la raison, on peut entrer dans une véritable et authentique démarche de foi, qui consiste en une relation d'amour et de confiance envers ce Dieu qui nous créé et qui nous sauve, et à qui nous devons tout. C'est alors que nous pouvons nous mettre à l'écoute de sa Parole, et nous laisser enseigner par elle sur la réalité de ce qu'est Dieu, de ce que nous sommes, et du monde qui nous entoure, "y compris la réalité invisible, ineffable, inimaginable".Par la foi, nous pouvons accéder à une réalité qui n'est pas à la portée de notre raison, qui se situe au-delà de la raison, mais qui n'est pas irrationnelle pour autant et qui peut être, une fois révélée, appréhendée par la raison, quoique de manière imparfaite : ainsi en est-il par exemple du mystère de la Très Sainte Trinité ou de la présence réelle du Ressuscité dans l'Eucharistie. Pour croire que Jésus est réellement présent sous les humbles apparences du pain et du vin, il faut croire en la puissance de la Parole de Dieu, de cette Parole Créatrice qui est à l'origine de tout l'univers et de notre être à chacun. Mais pour croire en la puissance de Dieu, et dans le contenu de la Parole de Dieu, encore faut-il être convaincu au préalable que Dieu existe et que cette Parole vient bien de Lui. Ceci posé, il n'y aura plus aucun obstacle à ce que j'adhère fermement et sans réserve à tout ce que la Parole me révèle, même si certaines vérités m'apparaissent encore bien mystérieuses et difficiles à comprendre (ou à accepter...).C'est donc bien la raison, tu le vois, qui nous préserve de toute erreur et nous garantit contre l'illusion. Pour prendre une image : si la foi nous fait "décoller" vers les réalités du Ciel, elle reste néanmoins en étroite liaison avec la tour de contrôle terreste qu'est notre raison. Je te rassure donc tout à fait (il me semble que c'est ce qui était sous-jacent à ta question...) : jamais nous n'aurons à jouer la foi contre la raison. Et s'il nous arrive de croire en des choses "invisibles, ineffables, inimaginables", c'est que nous avons de très bonnes raisons d'y croire.

Miky 13/10/2007 14:46

Cher Matthieu,"dimensions. Croire veut tout d'abord dire accepter comme vérité ce que notre esprit ne comprend pas entièrement. Il faut accepter ce que Dieu nous révèle sur lui-même, sur nous-mêmes et sur la réalité qui nous entoure, y compris la réalité invisible, ineffable, inimaginable."Dans le cas où il s'agit d'une croyance portant sur la réalité invisible, ineffable, inimaginable, qu'est-ce que signifiera précisément y croire ? Si on ne peut pas s'en faire une représentation (or je vois mal comment on pourrait se représenter, par définition, ce qui est invisible, ineffable, inimaginable), une certaine proposition ne se réduit-elle alors pas (au moins pour nous) à sa simple énonciation verbale ? Y croire ne se réduit-il alors pas en la simple énonciation verbale de cette proposition ? éventuellement précédée de "je crois que" ou suivi de "est vrai", ou en la disposition à dire "oui" à la question "crois-tu que... ?" ? J'aimerais vraiment que tu me dises ce que c'est pour toi, que de croire en des choses irreprésentables sinon verbalement...Bien amicalement,Miky

Présentation

  • : Totus Tuus
  • : A Jésus par Marie - Un site catholique pour apprendre à connaître et aimer Dieu de tout son coeur et de toute son intelligence.
  • Contact

Cher ami lecteur, tu es le e visiteur. La Paix soit avec toi. 

Ecouter un enseignement sur la foi catholique

Vous rendre sur le blog ami dédié à Claude Tresmontant

Visiteurs actuels